Attention, si vous avez désactivé les cookies, il vous sera impossible de commander !
Nutrimuscle : Mobile & Tablette

Produits

Oméga 3

Complément alimentaire.
Triglycérides et non ester d’éthyle semi-synthétique, sans polluant.
  • Oméga 3

Une supplémentation en OMÉGA 3 Nutrimuscle déloge les graisses pro-inflammatoires, les remplaçant par des acides gras naturellement anti-inflammatoires...

PRIX : 99.50 €

Goût naturel
Disponibilité

NatureEn Stock

Consommation

Nature05/2019

Testé pour vous !
En effet, avant son lancement, nous avons créé un test-groupe constitué :
1 - D’un échantillon représentatif de 10 membres du forum
2 - Egalement clients de Nutrimuscle
à qui nous avons adressé gratuitement OMÉGA 3 - 120 capsules pour confronter les réactions de chacun.

Ils nous informent sur le forum - librement - de leurs ressentis : goûts, avantages et inconvénients, sur le post dédié à ce test inédit.
Voir le test sur le forum

fiche produit détaillée

PAS D'OMÉGA DE CHINE NI D'EUROPE DE L'EST
CHEZ NUTRIMUSCLE !

Pureté garantie des matières premières

Il est rare de connaître le nom des fournisseurs des matières premières des suppléments que l'on consomme. Pourtant, c'est primordial afin de s'assurer de la traçabilité du produit.

Chez Nutrimuscle, nous n'utilisons que des oméga 3 de très haut de gamme dont la qualité est garantie depuis plus de 150 ans par le leader mondial norvégien : EPAX©, certifié HACCP et ISO14001, produit l’huile de poissons des OMÉGA 3 Nutrimuscle

OMÉGA 3 TRIGLYCÉRIDES NUTRIMUSCLE :
LE CHOIX DE LA QUALITÉ ET DE LA TRANSPARENCE

Bien choisir ses oméga 3 : comment éviter les pièges ?

Le prix des compléments oméga 3 varie de 1 à 10 pour un même dosage. Certes, une partie de ces variations s'explique par une marge parfois abusive, mais il existe d'autres raisons à ces différences de coût.

Voici les principaux pièges à éviter pour faire le bon choix !

Quelle méthode d'extraction ?

Pour passer du poisson lui-même à l'huile de poisson, il faut en extraire les acides gras qui contiennent les oméga 3 en éliminant les protéines et l'eau.

Il existe plusieurs moyens d'élimination :

1 - On cuit à haute température puis on presse le poisson. Ce procédé, peu coûteux, est excellent pour la fabrication des farines de poisson mais abîme une partie des oméga 3. Dans ce cas, l'huile est dégradée mais aura un prix de revient très faible.

2 - Extraction à froid, comme celle de l'huile d'olive. Malheureusement, pour l'huile de poisson, cette méthode est nettement moins efficace que pour l'olive.

3 - Extraction à basse température (moins de 100°). L'avantage est double :
- Elle ne chauffe pas assez les oméga 3 pour induire leur dégradation (ce qui se produit aux alentours de 200°).
- Mais permet quand même d'éliminer les microbes.

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle sont extraits à basse température malgré un coût plus élevé.

Ester d’éthyle ou triglycérides ?

Il existe deux classes de suppléments oméga 3 :
1 - Ceux agrégés à un ester d’éthyle.
2 - Ceux combinés sous forme de triglycérides

Dans la nature, les oméga 3 sont des triglycérides, c'est-à-dire que 3 molécules oméga 3 sont couplées avec 1 molécule de glycérol.

Mais, afin de concentrer les acides gras poly-insaturés, les producteurs éliminent les molécules de glycérol. Ils les remplacent par des esters d’éthyle afin d'évincer les autres formes de lipides.

Après cette phase de concentration, il est possible de soit :
- Laisser les oméga 3 tels quel, il n'y a alors aucun surcoût.
- Retirer les esters d’éthyle et remettre le glycérol pour obtenir des oméga 3 sous forme de triglycérides. Cette phase supplémentaire a bien sûr un coût.

Le gros avantage des oméga 3 esters d’éthyle est de coûter deux fois moins chers à produire que les oméga 3 triglycérides puisque l'on évite la phase de réestérification.

Par contre, les oméga 3 esters d’éthyle possèdent 3 inconvénients majeurs :
1 - L'innocuité totale de cette forme semi-synthétique oméga 3 reste floue. Ceci explique qu'elle soit interdite dans certains pays.

2 - Leur efficacité est moindre du fait d'une mauvaise absorption. Les études court terme montrent que l'assimilation des oméga 3 esters d’éthyle est de 50 % inférieure à celle des oméga 3 triglycérides (1 - 2). Référence scientifique :
(1) Lawson LD. Absorption of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid from fish oil triacylglycerols or fish oil ethyl esters co-ingested with a high-fat meal. Biochem Biophys Res Commun. 1988 Oct 31;156(2):960-3.
(2) Beckermann B. [Comparative bioavailability of eicosapentaenoic acid and docasahexaenoic acid from triglycerides, free fatty acids and ethyl esters in volunteers] Arzneimittelforschung. 1990 Jun;40(6):700-4.


Les études moyen terme montrent que par rapport aux oméga 3 du poisson, l'absorption des suppléments à base :
- D'esters est inférieure de 27% .
- Celle de triglycérides est supérieure de 24% (3). Référence scientifique :
(3) Dyerberg J. Bioavailability of marine n-3 fatty acid formulations. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2010 Sep;83(3):137-41.

Les 50% de supériorité des triglycérides perdurent donc dans le temps.

Sur le long terme, les études montrent que l'incorporation cellulaire chez l'homme sature plus vite et à un niveau plus bas avec les esters d’éthyle qu'avec les triglycérides (4). Référence scientifique :
(4) Neubronner J. Enhanced increase of omega-3 index in response to long-term n-3 fatty acid supplementation from triacylglycerides versus ethyl esters. Eur J Clin Nutr. 2010 Nov 10. [Epub ahead of print]


3 - La préservation de l'intégrité des oméga 3 est moindre qu'avec les triglycérides. Les esters d’éthyle rendent les acides gras poly-insaturés très vulnérables à l'oxydation (destruction par l'oxygène).

Concluons par une simple question qui résume la situation : pourquoi la très grande majorité des vendeurs d'oméga 3 sous forme esters d’éthyle cherchent-ils à le dissimuler en n'indiquant nulle part dans la composition la forme semi-synthétique de leur produit ?

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle se trouvent sous forme naturelle, c'est-à-dire liés à des triglycérides et non sous forme d’esters d’éthyle même si cela renchérit le prix du supplément.

Décontamination

Le gros problème des graisses de poisson est qu'elles sont le réceptacle de tous les polluants que l'homme a déversé dans la mer depuis des décennies (métaux lourds, produits chimiques, agents polluants organiques persistants, ...).

Il convient donc d'éliminer ces substances grâce à des processus de décontamination. En général, la décontamination s'effectue lors du raffinage. Quasiment tous les producteurs le font bien que certaines marques se fassent régulièrement épingler pour avoir un taux de contamination plus élevé que la norme.

Par contre, ce que beaucoup ne font pas, c'est d'effectuer une seconde série de décontamination afin de renforcer la première dans le but d'amener le seuil de polluants à un niveau quasi nul. Pourquoi ? Simplement pour une question de coût du processus de filtration.

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle bénéficient de cette double décontamination, ce qui permet :
- D'atteindre les seuils d’impuretés les plus bas du marché.
- De publier les résultats des tests de manière régulière. Nous sommes ainsi en mesure de fournir de véritables mesures et pas juste une promesse non chiffrée de pureté qui n'engage en rien le vendeur.

Grâce à des huiles les plus pures possible, vous pourrez en faire un usage régulier sans danger.

Quelle concentration ?

A l'état naturel, les poissons les plus gras contiennent au maximum 30% oméga 3.

Il faut donc concentrer les acides gras en éliminant les lipides n'ayant pas d'intérêt pour la santé. Il est possible d’atteindre une concentration de 90% mais le coût monte de manière exponentielle lorsque l'on dépasse 50%.

Choix Nutrimuscle : Chaque capsule d'OMÉGA 3 Nutrimuscle renferme environ 57% d'EPA + DHA afin de fournir un supplément bien dosé mais à un prix restant abordable.

Quelle teneur exacte ?

Il existe un moyen de gonfler artificiellement les pourcentages annoncés.

En effet, les oméga 3 sont combinés à un ester ou à du glycérol. Ces molécules ne sont pas des oméga 3 mais souvent, elles sont comptées comme tels ce qui fausse les dosages et crée une confusion pour le consommateur.

Choix Nutrimuscle : Les concentrations d'OMÉGA 3 Nutrimuscle sont fournies nettes c'est-à-dire sans y inclure le glycérol comme étant un oméga 3.

Ce choix abaisse les concentrations des OMÉGA 3 Nutrimuscle vis-à-vis de la concurrence mais reflète exactement la contenance en EPA et en DHA du produit. Si ce détail n'est pas mentionné, c'est que le glycérol ou les esters sont comptabilisés comme étant des oméga 3 (ce qu'ils ne sont pas) afin d'améliorer artificiellement leur teneur mais peut entraîner une confusion pour le consommateur.

Chaque capsule d'OMÉGA 3 Nutrimuscle contient au minimum 380 mg d'EPA + 190 mg de DHA.

Quelle traçabilité ?

Sur le plan de la traçabilité, avant d'acheter, vous devez avoir une réponse claire quand aux interrogations suivantes :
- Où le poisson a t'il été péché ?
- De quels poissons s'agit-il ?
- S'agit-il de poissons sauvages ou d'élevage ?
- Où l'extraction a t'elle été faite ?
- Où l'encapsulation a t'elle été effectuée ?

La plupart du temps, la réponse à ces questions reste très, très floue.

Choix Nutrimuscle : Nous n'avons rien à cacher.
- Le poisson a été pêché au large du Pérou car la mer y est moins polluée qu'en Europe.
- Il s'agit de poissons sauvages (anchois et thon) et non de poissons d'élevage.
- L'extraction est faite directement sur le bateau de pêche pour réduire les coûts et garantir la fraîcheur.
- L'encapsulation a été faite en Allemagne (en non en Chine comme cela se pratique de plus en plus couramment).

Quelle date limite de consommation ?

Pour les vendeurs, une façon classique d'abaisser leurs frais consiste à se procurer une matière première prochainement périmée.

Cette stratégie est malheureusement monnaie courante. Ceci explique que vous vous retrouviez avec un produit bientôt périmé alors que vous venez seulement de l'acheter.

Exigez donc du vendeur que celui-ci fasse clairement apparaître la date limite de consommation AVANT d'acheter.

Choix Nutrimuscle : Que cela soit pour les oméga 3, les protéines, ... Nutrimuscle se procure les lots les plus frais possible. Ceci veut dire que nous refusons de jouer la carte du discount avec des lots proches de la date de péremption.

Equilibre EPA/DHA

Certains suppléments Oméga 3 contiennent surtout de l'EPA alors que d'autres sont majoritairement composés de DHA. Il faut se rendre compte que l'EPA et le DHA possèdent chacun des bénéfices propres ce qui les rend uniques.

Cette recherche d'équilibre explique pourquoi plusieurs variétés de poissons sont utilisées, et non une seule. En effet, des poissons comme les anchois sont très riches en EPA alors que le thon est essentiellement pourvu de DHA. Les types de poissons employés vont donc déterminer le ratio EPA/DHA.

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle respectent l'équilibre EPA/DHA afin de lutter contre les inégalités d'apports.

Désodorisation : le pour et le contre ?

La graisse de poisson sent fortement le poisson. Il est possible d'éliminer ce goût grâce à un processus de désodorisation.

Il s'agit d'une étape supplémentaire qui surenchérit le coût des oméga 3 mais qui ajoute du confort à l'utilisateur. A priori, la désodorisation apparaît comme judicieuse.

Malheureusement, il s'agit d'une fausse bonne idée car celle-ci s'effectue en chauffant l'huile de poisson à 210°. Or, passé 200° la chaleur endommage les acides gras. Avec l'odeur s'évapore donc une partie des bénéfices des oméga 3.

L'avantage des oméga 3 haut de gamme est que, du fait de la qualité du raffinage, le produit est très pur. Naturellement, son goût est minime voire inexistant.

De plus, ce qui donne en grande partie l'arrière goût rappelant la marrée, c'est la dégradation des oméga 3. Si vos oméga 3 ont été désodorisés et qu'ils ont encore un mauvais goût, ceci veut dire qu'une grande partie des acides gras ont été détériorés par l'oxydation.

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle n'ont pas été désodorisés. La qualité du produit explique qu'ils n'aient quasiment aucune odeur ni aucun arrière goût.

Quelles protections contre l'oxygène ?

Outre la chaleur, l'oxygène est le plus grand ennemi des oméga 3.

En contact avec celui-ci, les acides gras poly-insaturés s'oxydent (se dégradent) rapidement. Il faut donc les protéger de 2 manières différentes :
1 - En pratiquant l’extraction sous vide.
2 - En ajoutant des antioxydants comme la vitamine E. Si cette vitamine n'est pas mentionnée dans la composition, c'est que les oméga 3 ne sont pas protégés et risquent de s'oxyder.

Choix Nutrimuscle : Les OMÉGA 3 Nutrimuscle ont été produits en utilisant cette double protection.

Tout au long de la fabrication, des tests constants témoignent de l'étanchéité du système. La mention d'anti-oxydant sous forme de tocophérols naturels : vitamine E dans la liste des ingrédients des OMÉGA 3 Nutrimuscle reflète, elle aussi, cette recherche de protection parfaite contre l'oxydation.

TOTOX : l'indicateur qualité des oméga 3

Au-delà de l'aspect quantitatif (dosage), comment différencier la qualité des divers oméga 3 ?

Pour cela il existe un indice qualité imposé aux fabricants d'oméga 3 par la GOED (Global Organization for EPA and DHA omega-3s) qui regroupent les principaux fabricants d'huile de poisson (5). Référence scientifique :
(5) http://www.goedomega3.com/index.php/files/download/155
Que signifie TOTOX pour le consommateur ?

Le principal indice qualité des oméga 3 s'appelle TOTOX (TOTal OXydation). Il mesure l'oxydation totale des oméga 3, c'est-à-dire leur dégradation. Plus l'indice TOTOX est élevé plus vos oméga 3 sont de mauvaise qualité. Le niveau TOTOX maximum est fixé à 26.

Un TOTOX élevé signifie également que la dose réelle d'oméga 3 est éloignée du dosage théorique mentionné sur l'étiquette car une grande partie des oméga 3 auront été oxydés (détruits) ce qui donne naissance à des substances toxiques. Ces molécules oxydées toxiques remplacent donc les molécules saines d'oméga 3. Quel TOTOX pour les oméga 3 Nutrimuscle ?

L'indice TOTOX des Oméga 3 Nutrimuscle est de 2 pour le lot actuellement en vente, donc bien inférieur à la limite maximale de 26.

Tous les vendeurs d'oméga 3 sont tenus de le notifier aux consommateurs. Il est évident que lorsque l'indice TOTOX n'est pas mentionné clairement, c'est que les résultats en terme de qualité sont mauvais voire très mauvais. Les études indépendantes menées dans divers pays révèlent que de 11 à 62% des oméga 3 des suppléments sont oxydés (ce qui donne un très mauvais TOTOX). Comment les oméga 3 Nutrimuscle obtiennent-ils à un si bon TOTOX ?

1 - De par la fraîcheur de la matière première.

2 - De par le fait qu'il s’agisse d'oméga 3 sous forme de triglycérides qui se conservent bien dans le temps ce qui n'est pas le cas des éthyles-esters, qui eux, s'oxydent très facilement (6). Référence scientifique :
(6) Martín D. Oxidative stabilization of ultra-high omega-3 concentrates as ethyl esters or triacylglycerols. Food Research International 2012 Volume 45, Issue 1, January, Pages 336–341

Pourquoi pas des oméga 3 végétaux ?

Il existe des oméga 3 végétaux. En effet, certaines plantes comme le lin sont riches en acide alpha-linolénique (AAL, un oméga 3).

Malheureusement, notre organisme a du mal à convertir l'AAL en EPA et en DHA. La conversion moyenne des AAL en :
- EPA atteint 10 à 20 %.
- DHA atteint 0,5 à 9 %.

Ceci explique que le niveau d'EPA sanguin soit de 15 à 23 % inférieur chez les végétariens. Le problème est encore plus aigu chez les hommes, chez qui le niveau de conversion est 2,5 fois moindre que celui des femmes.

Les oméga 3 marins contiennent directement de l'EPA et du DHA ce qui court-circuite le goulot d'étranglement que représente la conversion d'AAL en EPA et en DHA.

Choix Nutrimuscle : L'efficacité passe avant tout. Pas d'oméga 3 végétaux !

Pourquoi des suppléments et pas du poisson ?

1 - Les graisses y constituent naturellement un réservoir privilégié des polluants.
2 - Les poissons d'élevage sont de moins en moins riches en oméga 3.
3 - Lors de la cuisson, on risque de détruire une partie des oméga 3.
4 - Il faudrait en manger beaucoup et tous les jours pour couvrir les besoins minimaux.
5 - L'absorption des graisses du poisson est 24 % moins bonne que celles des suppléments d'oméga 3 sous forme de triglycérides (3). Référence scientifique :
(3) Dyerberg J. Bioavailability of marine n-3 fatty acid formulations. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2010 Sep;83(3):137-41.


Un supplément d'oméga 3 est donc plus facile d'utilisation sans avoir les inconvénients du poisson (surcharge en polluants).

Informations consommateurs

Oméga 3 Nutrimuscle ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. Ne pas dépasser la portion recommandée à consommer chaque jour.

Oméga 3 Nutrimuscle est à conserver au sec, à l’abri de la chaleur, de la lumière et garder hors de portée des jeunes enfants.

Références scientifiques

(1) Lawson LD. Absorption of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid from fish oil triacylglycerols or fish oil ethyl esters co-ingested with a high-fat meal. Biochem Biophys Res Commun. 1988 Oct 31;156(2):960-3.
(2) Beckermann B. [Comparative bioavailability of eicosapentaenoic acid and docasahexaenoic acid from triglycerides, free fatty acids and ethyl esters in volunteers] Arzneimittelforschung. 1990 Jun;40(6):700-4.
(3) Dyerberg J. Bioavailability of marine n-3 fatty acid formulations. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2010 Sep;83(3):137-41.
(4) Neubronner J. Enhanced increase of omega-3 index in response to long-term n-3 fatty acid supplementation from triacylglycerides versus ethyl esters. Eur J Clin Nutr. 2010 Nov 10. [Epub ahead of print]
(5) http://www.goedomega3.com/index.php/files/download/155
(6) Martín D. Oxidative stabilization of ultra-high omega-3 concentrates as ethyl esters or triacylglycerols. Food Research International 2012 Volume 45, Issue 1, January, Pages 336–341

Nos aliments renferment trois grandes catégories de graisses (ou lipides) :

1 - Les acides gras saturés : ce sont les graisses qui se solidifient au froid. On parle de "mauvaises graisses".
2 - Les acides gras mono-insaturés : leur principal représentant est l'huile d'olive.
3 - Les acides gras poly-insaturés : ils regroupent les oméga 6 (huile de bourrache ou d'onagre) et les oméga 3 (huiles de poisson). Ce sont les bonnes graisses.

Ce troisième groupe d'acides gras est indispensable à la santé. Pourtant, notre corps ne sait pas les fabriquer. C'est la raison pour laquelle ils sont qualifiés du terme : "essentiel".

Leur importance s'explique par le fait que les lipides composent la membrane protectrice de toutes nos cellules. La structure lipidique de nos membranes reflète de manière fidèle le profil des graisses alimentaires que nous absorbons.

Grâce aux acides gras essentiels, nos cellules sont vigoureuses et performantes. Par contre, une alimentation trop riche en mauvaises graisses affaiblit nos cellules, favorisant l'apparition de maladies cardio-vasculaires, de diabète,...

Qu'est-ce que les acides gras oméga 3 ?

Les acides gras essentiels oméga 3 sont des lipides principalement issus des graisses de poissons. L'huile de foie de morue est probablement la source d'oméga 3 la plus connue. Les poissons dits gras (saumon, maquereau, thon …) sont les plus riches en oméga 3.

Les oméga 3 actifs sont l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque). Ne pouvant être synthétisés par le corps, ils doivent impérativement être présents dans notre alimentation. Les recommandations d'apports minimaux pour la santé sont de 250 mg d'EPA et 250 mg de DHA par jour.

Des déficiences flagrantes chez les Français

Historiquement, l'homme qui autrefois mangeait beaucoup de poisson a progressivement remplacé celui-ci par de la viande (pauvre en oméga 3). Notre apport en oméga 3 s'est donc effondré. Les analyses médicales (étude SU.VI.MAX) montrent que 95% des Français ne couvrent qu'un peu plus de la moitié de leurs besoins en acide alpha linolénique (oméga 3) (1). Référence scientifique :
(1) Astorg P, et al. Dietary intakes and food sources of n-6 and n-3 PUFA in French adult men and women. Lipids. 2004 Jun;39(6):527-35.


Les chances de souffrir de déficit en oméga 3 augmentent d'autant plus que l'on réduit sa consommation de lipides, particulièrement au cours d’un régime.

DE NOMBREUX DÉSÉQUILIBRES CHEZ LES SPORTIFS


En analysant le profil des acides gras plasmatiques chez des sportifs français de haut niveau, de nombreuses perturbations lipidiques ont été détectées. Il s'agit principalement d'un manque d'oméga 3 Ainsi, 80% des nageurs de niveau international étudiés montraient des déficits en acides gras essentiels (2). Référence scientifique :
(2) CHOS D. Biologie nutritionnelle et complémentation du sportif de haut niveau : Résultat du Profil des Acides gras Plasmatiques chez 3 équipes (Football, Rugby, Natation). Médecine du sport. 2001, no MAI, pp. 52-56.


Confirmation de ce même déséquilibre chez des rugbymen ou des footballeurs (3 - 4). Référence scientifique :
(3) FINAUD J. Résultats d'une enquête alimentaire réalisée chez des joueurs de rugby français de haut niveau. Cahiers de nutrition et de diététique 2003, vol. 38, no4, pp. 234-241.
(4) Ollier F. Apports alimentaires et dépenses énergétiques d\'adolescents footballeurs de haut niveau: comparaison de deux méthodes d\'évaluation des apports. Cahiers de Nutrition et de Diététique. 2006 41 (1), February, Pages 23-31.
Leurs apports en acides gras saturés sont trop importants alors que leur consommation en acides gras essentiels demeure trop faible.

LES BÉNÉFICES SANTÉ DES OMÉGA 3 SONT INNOMBRABLES

Les oméga 3 :

- Favorisent les fonctions cardio-vasculaires.
- Renforcent l'ossature.
- Protègent les cellules nerveuses en empêchant les neuro-inflammations.
- Aident à lutter contre la dépression. Des carences importantes en oméga 3 sont fréquemment retrouvées chez les patients déprimés.
- Servent de matière première à la structure des membranes cellulaires de l'oeil.

LES OMÉGA 3 SONT LES MEILLEURS ANTI-GRAISSE, NATURELS
Par rapport à la normale, les besoins en oméga 3 sont accrus lors d'un régime hypocalorique car notre corps les utilise de manière préférentielle.

La supplémentation en acides gras essentiels devient donc primordiale. Les oméga 3 vous procureront les bénéfices suivants : 1 - Ils réduisent l'appétit en :

- Augmentant la sécrétion des hormones coupe-faim comme la leptine. En 4 semaines, la prise d'oméga 3 (6 g au lieu d'1 g par jour) chez des hommes augmente la sécrétion de leptine de 10%.

- Lorsque nous mangeons, des capteurs placés dans le système digestif évaluent l'apport en acides gras essentiels. Si notre alimentation manque d'oméga 3, le cerveau nous pousse à manger davantage afin d'augmenter les chances de les obtenir. 2 - Ils sont thermogéniques :

Le gaspillage calorique sous forme de chaleur est de 15% plus important suite à l'ingestion d'oméga 3 que de graisses saturées. 3 - Ils inhibent la croissance adipeuse :

Par un phénomène de compétition dans les cellules graisseuses, les oméga 3 remplacent les graisses saturées qui favorisent, elle, l'expansion du tissu adipeux. Le DHA est l'oméga 3 le plus actif contre les kilos.

Les bénéfices anti-kilos des oméga 3 sont concrètement illustrés par l'étude scientifique suivante. Durant 4 semaines, des hommes en surpoids ont suivi un régime hypocalorique apportant 1600 calories par jour.
- Un groupe ne consommant ni oméga 3 ni poisson a perdu 3,5kg.
- Un second groupe a consommé du poisson peu gras (150g de hareng apportant 300mg d'oméga 3 par jour). Il a perdu 4,3kg.
- Un troisième groupe mangeait du poisson gras (150g de saumon apportant 3g d'oméga 3 par jour). Il a perdu 4,5kg.
- Un dernier groupe a reçu une supplémentation en oméga 3 (apportant 1,5g d'oméga 3 par jour) mais pas de poisson. Il a perdu 5kg.

L'élimination adipeuse sous oméga 3 se produit proportionnellement plus autour de la taille que sur le reste du corps.

LES PROPRIÉTÉS DES OMÉGA 3 POUR LES SPORTIFS SONT MULTIPLES 1 - Actions anti-catabolisantes

L'usage régulier d'oméga 3 permet de limiter les dégâts que causent les cytokines (facteurs immunitaires que fabriquent les muscles lors des contractions intenses).

Ces cytokines sont à l'origine des courbatures ce qui explique que les oméga 3 réduisent l'incidence des courbatures et favorisent la récupération. Les Oméga 3 réduisent le catabolisme musculaire induit par l'entraînement

Lorsque l'on débute ou que l'on reprend la musculation, seules les courbatures sont là pour nous récompenser de nos efforts.

Ces douleurs sont induites par un intense catabolisme des protéines musculaires. En plus d'entraver la récupération, elles n'ont rien d'agréable. Pour le sportif, les courbatures n'apportent rien de bon puisqu'elles forcent à espacer les séances d'entraînement.

Une nouvelle étude médicale montre que la prise d'oméga 3 permet d'atténuer l'impact ainsi que les méfaits des courbatures. Des hommes, jeunes, n'ayant pas pratiqué la musculation depuis au moins 2 mois ont servi de cobayes. Certains ont reçu des oméga 3 (1,8g par jour), d'autres un placebo (15). Référence scientifique :
(15) Tartibian B. Omega-3 Fatty Acids Supplementation Attenuates Inflammatory Markers After Eccentric Exercise in Untrained Men. Clinical Journal of Sport Medicine 2011 21(2) p: 131-137.


Vingt-quatre et quarante-huit heures après une séance de musculation traumatisante, le catabolisme musculaire a été atténué par les oméga 3 par rapport au placebo. L'élévation du niveau des vecteurs de catabolisme et d'inflammation musculaire (IL-6, TNF et PGE2) a également été inhibé par les oméga 3.

Une seconde étude montre que la prise quotidienne d'1,3g d'oméga 3 durant 6 semaines améliore les défenses antioxydantes du corps après un effort physique (16). Référence scientifique :
(16) Poprzecki S. Modification of blood antioxidant status and lipid profile in response to high-intensity endurance exercise after low doses of omega-3 polyunsaturated fatty acids supplementation in healthy volunteers. Int J Food Sci Nutr. 2009;60 Suppl 2:67-79.


Conclusion : les graisses de poisson permettent une récupération plus rapide et diminuent l'impact négatif de la musculation sur la santé. 2 - Actions protectrices des articulations

Une partie des acides gras alimentaires est incorporée dans la membrane des cellules articulaires. Lorsque l'alimentation est riche en mauvaises graisses, ces dernières exacerbent les phénomènes inflammatoires ce qui dégrade les cartilages.

Au contraire, par un phénomène de compétition, une supplémentation en oméga 3 déloge les graisses pro-inflammatoires, les remplaçant par des acides gras naturellement anti-inflammatoires ce qui réduit les douleurs et la dégénérescence articulaire. 3 - Action anabolique

L'action anabolique des oméga 3 est connue depuis longtemps chez l'animal (5 - 6). Référence scientifique :
(5) Jackson MJ. Effects of dietary-fish-oil feeding on muscle growth and damage in the rat. Br J Nutr. 1988 Sep;60(2):217-24.
(6) Gingras AA. Long-chain omega-3 fatty acids regulate bovine whole-body protein metabolism by promoting muscle insulin signalling to the Akt-mTOR-S6K1 pathway and insulin sensitivity. J Physiol. 2007 Feb 15;579(Pt 1):269-84.


Les acides gras marins sont très utilisés dans l'industrie agro-alimentaire afin de faire prendre du muscle le plus rapidement possible à des animaux comme les boeufs ou les porcs.

De nouvelles recherches confirment cette action anabolique chez l'humain. Durant 8 semaines, des hommes et des femmes, seniors, ont reçu quotidiennement 1,86g d'EPA + 1,5g de DHA. Le niveau de synthèse des protéines musculaires a été mesuré avant puis après les 8 semaines (7). Référence scientifique :
(7) Gordon SI. Dietary omega-3 fatty acid supplementation increases the rate of muscle protein synthesis in older adults: a randomized controlled trial. Am J Clin Nutr 2011 vol. 93 no. 2 402-412.


Les oméga 3 n'ont pas d'effet sur le rythme de l'anabolisme musculaire de base. Par contre, ils doublent la réaction anabolique lorsque des acides aminés et de l'insuline sont présents dans le sang.

La stimulation anabolique des oméga 3 prend place au niveau du facteur le plus limitant de la synthèse des protéines, c'est-à-dire en activant un enzyme appelé mTOR (mammalian Target of Rapamycin, ou cible de la rapamycine chez les mammifères). C'est mTOR qui régule la prolifération cellulaire et donc indirectement la taille de nos muscles : plus l'activité de mTOR est importante, plus l'hypertrophie est rapide.

Cet effet stimulant des oméga 3 explique mieux la prise de muscle qui est remarquée après une supplémentation.

Chez des bodybuilders débutants, la prise quotidienne de 4 grammes d'oméga 3 leur a permis de gagner 1,4 kg de muscle sec en 28 jours (8). Référence scientifique :
(8) Fett CA. Suplementação de Ácidos Graxos Ômega-3 ou Triglicerídios de Cadeia Média para Indivíduos em Treinamento de Força. Motriz Jul-Dez 2001, Vol. 7, n.2, pp. 83-91
La prise de force est, quant à elle, deux fois plus importante avec les oméga 3 qu'avec un placebo (8). Référence scientifique :
(8) Fett CA. Suplementação de Ácidos Graxos Ômega-3 ou Triglicerídios de Cadeia Média para Indivíduos em Treinamento de Força. Motriz Jul-Dez 2001, Vol. 7, n.2, pp. 83-91


Les oméga 3 sont particulièrement intéressants pour les débutants, puisque leur utilisation permet d'accélérer la disparition des courbatures, c'est-à-dire d'activer la récupération et la régénération.

Avant un entraînement de musculation des cuisses, des hommes jeunes ont reçu, quotidiennement, soit un placebo soit 324mg d'EPA + 216mg de DHA (9). Référence scientifique :
(9) The Effects of Ingestion of Omega-3 Fatty Acids on Perceived Pain and External Tartibian B. Symptoms of Delayed Onset Muscle Soreness in Untrained Men Clinical Journal of Sport Medicine 2009 - Volume 19 - Issue 2 - pp 115-119.
Vingt-quatre heures après l'entraînement, le niveau de courbature est le même dans les deux groupes. Quarante-huit heures après l'entraînement, le niveau de courbature est presque revenu à la normale dans le groupe oméga 3 alors qu'il n'a quasiment pas diminué dans le groupe placebo. Oméga 3 et anabolisme

L'effet long terme des oméga 3 sur l'anabolisme a été évalué chez des hommes et des femmes en bonne santé, âgés de 25 à 45 ans. Durant 8 semaines, ces personnes ont reçu quotidiennement 1860 mg d'EPA + 1500 mg de DHA (17). Référence scientifique :
(17) Smith GI. Omega 3 polyunsaturated fatty acids augment the muscle protein anabolic response to hyperaminoacidemia-hyperinsulinemia in healthy young and middle aged men and women. Clin Sci (Lond). 2011 Apr 19. [Epub ahead of print].


Les oméga 3 n'ont produit aucune altération de l'anabolisme de base. Par contre, il a été observé que ces acides gras essentiels augmentaient de 33% le niveau de synthèse des protéines lorsque les muscles recevaient des acides aminés et de l'insuline, c'est-à-dire au moment de la prise alimentaire.

A terme, cette élévation anabolique explique que les sujets sous oméga 3 aient pris du muscle, même s'ils ne pratiquaient pas la musculation. Il s'agit d'une augmentation de la taille des fibres (hypertrophie) plutôt qu'une augmentation du nombre des fibres musculaires (hyperplasie) comme cela se produit avec la créatine.

Ces deux compléments alimentaires vont donc aider le sportif par des biais différents mais complémentaires.

LES OMÉGA 3 OPTIMISENT LA FONCTION CARDIAQUE
Que cela soit chez des personnes sédentaires ou chez des sportifs, les études médicales montrent que les oméga 3 améliorent la santé cardio-vasculaire.

Cette optimisation concerne des individus en bonne santé donc n’ayant pas de pathologies cardiaques avérées. Effets des oméga 3 chez les sédentaires en bonne santé

Sur le long terme, l'usage régulier d'oméga 3 est associé à une baisse de la mortalité par incident cardio-vasculaire (10). Référence scientifique :
(10) Richardson ES. Electrophysiological Mechanisms of the Anti-arrhythmic Effects of Omega-3 Fatty Acids. J Cardiovasc Transl Res. 2010 Dec 2. [Epub ahead of print]


Plusieurs mécanismes d'action expliquent les bénéfices induits par les oméga 3. Ils :
- Aident le coeur à battre de manière plus régulière. En effet, l'arythmie cardiaque est l'une des principales causes de mortalité dans le monde (11). Référence scientifique :
(11) Kumar S. Effects of Chronic Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acid Supplementation on Human Atrial Electrophysiology. Heart Rhythm, 2010, Dec 10; [Epub ahead of print].

- Abaissent conjointement le rythme cardiaque ainsi que la tension artérielle (12). Référence scientifique :
(12) Di Minno MN. Exploring newer cardioprotective strategies: Omega-3 fatty acids in perspective. Thromb Haemost. 2010 Oct;104(4):664-80.

- Améliorent la fluidité de la circulation sanguine (10). Référence scientifique :
(10) Richardson ES. Electrophysiological Mechanisms of the Anti-arrhythmic Effects of Omega-3 Fatty Acids. J Cardiovasc Transl Res. 2010 Dec 2. [Epub ahead of print]

- Réduisent de 10 à 33 % le niveau des triglycérides sanguins, graisses qui se collent aux parois des vaisseaux et finissent par les obstruer (12). Référence scientifique :
(12) Di Minno MN. Exploring newer cardioprotective strategies: Omega-3 fatty acids in perspective. Thromb Haemost. 2010 Oct;104(4):664-80.


Afin de bénéficier de ces effets protecteurs, les médecins recommandent un apport quotidien total de 900 mg d'EPA + DHA (13). Référence scientifique :
(13) Defilippis AP. Omega-3 Fatty acids for cardiovascular disease prevention. Curr Treat Options Cardiovasc Med. 2010 Aug;12(4):365-80.
Effets des oméga 3 chez les sportifs

Ces nombreux bénéfices se retrouvent évidemment chez les sportifs. L'avantage des oméga 3 est qu'en facilitant la fonction cardiaque, ils diminuent le stress qu'induisent, sur le cœur, les entraînements répétés.

Ainsi, chez des sportifs de haut niveau, la prise quotidienne de 6g d'oméga 3 . pendant 5 semaines, réduit de 7,8% le rythme cardiaque durant un effort intense contre 1,9% avec un placebo (14). Référence scientifique :
(14) Buckley JD. DHA-rich fish oil lowers heart rate during submaximal exercise in elite Australian Rules footballers. J Sci Med Sport. 2009 Jul;12(4):503-7.

Grâce à cette réduction, il est d'autant plus facile de retarder la fatigue cardiaque et donc la chute des performances.

Quel est le producteur des Oméga 3 Nutrimuscle ?

Les vendeurs de suppléments ne fabriquent rien. Ils ne font qu'acheter la matière première chez un producteur. Certains l'admettent, d'autres pas. Ou alors, ils essayent de dissimuler le nom et/ou l’origine du fabricant ce qui n'est jamais bon signe.

Choix Nutrimuscle : transparence totale. Les OMÉGA 3 Nutrimuscle sont fournis par le leader mondial EPAX©.

Leurs oméga 3 ont été testés dans plus d'une centaine d'études scientifiques. Leur qualité exceptionnelle est donc bien établie et cela depuis longtemps.

Références scientifiques

(1) Astorg P, et al. Dietary intakes and food sources of n-6 and n-3 PUFA in French adult men and women. Lipids. 2004 Jun;39(6):527-35.
(2) CHOS D. Biologie nutritionnelle et complémentation du sportif de haut niveau : Résultat du Profil des Acides gras Plasmatiques chez 3 équipes (Football, Rugby, Natation). Médecine du sport. 2001, no MAI, pp. 52-56
(3) FINAUD J. Résultatsd\'une enquête alimentaire réalisée chez des joueurs de rugby français de haut niveau. Cahiers de nutrition et de diététique 2003, vol. 38, no4, pp. 234-241.
(4) Ollier F. Apports alimentaires et dépenses énergétiques d\'adolescents footballeurs de haut niveau: comparaison de deux méthodes d\'évaluation des apports. Cahiers de Nutrition et de Diététique. 2006 41 (1), February, Pages 23-31.
(5) Jackson MJ. Effects of dietary-fish-oil feeding on muscle growth and damage in the rat. Br J Nutr. 1988 Sep;60(2):217-24.
(6) Gingras AA. Long-chain omega-3 fatty acids regulate bovine whole-body protein metabolism by promoting muscle insulin signalling to the Akt-mTOR-S6K1 pathway and insulin sensitivity. J Physiol. 2007 Feb 15;579(Pt 1):269-84.
(7) Gordon SI. Dietary omega-3 fatty acid supplementation increases the rate of muscle protein synthesis in older adults: a randomized controlled trial. Am J Clin Nutr 2011 vol. 93 no. 2 402-412
(8) Fett CA. Suplementação de Ácidos Graxos Ômega-3 ou Triglicerídios de Cadeia Média para Indivíduos em Treinamento de Força. Motriz Jul-Dez 2001, Vol. 7, n.2, pp. 83-91
(9) The Effects of Ingestion of Omega-3 Fatty Acids on Perceived Pain and External Tartibian B. Symptoms of Delayed Onset Muscle Soreness in Untrained Men Clinical Journal of Sport Medicine 2009 - Volume 19 - Issue 2 - pp 115-119.
(10) Richardson ES. Electrophysiological Mechanisms of the Anti-arrhythmic Effects of Omega-3 Fatty Acids. J Cardiovasc Transl Res. 2010 Dec 2. [Epub ahead of print]
(11) Kumar S. Effects of Chronic Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acid Supplementation on Human Atrial Electrophysiology. Heart Rhythm, 2010, Dec 10; [Epub ahead of print].
(12) Di Minno MN. Exploring newer cardioprotective strategies: Omega-3 fatty acids in perspective. Thromb Haemost. 2010 Oct;104(4):664-80.
(13) Defilippis AP. Omega-3 Fatty acids for cardiovascular disease prevention. Curr Treat Options Cardiovasc Med. 2010 Aug;12(4):365-80.
(14) Buckley JD. DHA-rich fish oil lowers heart rate during submaximal exercise in elite Australian Rules footballers. J Sci Med Sport. 2009 Jul;12(4):503-7.
(15) Tartibian B. Omega-3 Fatty Acids Supplementation Attenuates Inflammatory Markers After Eccentric Exercise in Untrained Men. Clinical Journal of Sport Medicine 2011 21(2) p: 131-137
(16) Poprzecki S. Modification of blood antioxidant status and lipid profile in response to high-intensity endurance exercise after low doses of omega-3 polyunsaturated fatty acids supplementation in healthy volunteers. Int J Food Sci Nutr. 2009;60 Suppl 2:67-79.
(17) Smith GI. Omega 3 polyunsaturated fatty acids augment the muscle protein anabolic response to hyperaminoacidemia-hyperinsulinemia in healthy young and middle aged men and women. Clin Sci (Lond). 2011 Apr 19. [Epub ahead of print]

Quelle teneur exacte ?

Il existe un moyen de gonfler artificiellement les pourcentages annoncés.

En effet, les oméga 3 sont combinés à un ester ou à du glycérol. Ces molécules ne sont pas des oméga 3 mais souvent, elles sont comptées comme tels ce qui fausse les dosages et crée une confusion pour le consommateur.

Choix Nutrimuscle : Les concentrations d'OMÉGA 3 Nutrimuscle sont fournies nettes c'est-à-dire sans y inclure le glycérol comme étant un oméga 3.

Ce choix abaisse les concentrations des OMÉGA 3 Nutrimuscle vis-à-vis de la concurrence mais reflète exactement la contenance en EPA et en DHA du produit. Si ce détail n'est pas mentionné, c'est que le glycérol ou les esters sont comptabilisés comme étant des oméga 3 (ce qu'ils ne sont pas) afin d'améliorer artificiellement leur teneur mais peut entraîner une confusion pour le consommateur.

Chaque capsule d'OMÉGA 3 Nutrimuscle contient au minimum 380 mg d'EPA + 190 mg de DHA.

COMPOSITION NUTRITIONNELLE

2 capsules 100 g
Protides 0 mg0 g
Glucides 0 mg0 g
Lipides 2000 mg100 g
Valeur 18 kcal900 kcal
Calorique 75 kj3762 kj
EPA 760 mg38 g
DHA 380 mg19 g
Capsules de 1000 mg d'huile de poissons sauvages des mers froides.

Ingrédients OMÉGA 3 Nutrimuscle
Huile de poissons sauvages des mers froides EPAX 4020 TG (1000mg) concentrée en Oméga 3 (75%) dont EPA : 380mg et DHA : 190mg, capsule molle transparente (gélatine de bœuf, glycérine, eau), anti-oxydant sous forme de tocophérols naturels : vitamine E.

PAS DE CAPSULES DE CHINE NI D’EUROPE DE L’EST
CHEZ NUTRIMUSCLE !

Gros plan sur les capsules Nutrimuscle

Afin de ne pas compromettre l'efficacité de ses suppléments en capsules, Nutrimuscle n'utilise que des capsules de qualité pharmaceutique sans colorant.

Ces dernières sont composées à 100% de gélatine d'origine bovine (plus coûteuse) contrairement à la gélatine classique, issue de porc.

Les capsules transparentes Nutrimuscle ne contiennent aucune substance irradiée et ne renferment aucun produit conservateur, ni colorant.

Les Capsules Nutrimuscle respectent les convictions religieuses de chacun

Chez Nutrimuscle, nous sommes convaincus que les convictions religieuses ne doivent pas constituer un frein à la progression en empêchant de se supplémenter en capsules.

Ainsi, les gélules Nutrimuscle possèdent la double certification : HALAL et KASHER.

Comment utiliser les Oméga 3 Nutrimuscle ?

De 2 à 4 g d'oméga 3 sont recommandés quotidiennement.

Les OMÉGA 3 Nutrimuscle sont à prendre de préférence avec les repas. En effet, répartir les doses d'oméga 3 sur la journée est mieux pour le système digestif et mieux aussi pour tirer au maximum profit de certains bénéfices (cardiovasculaires notamment).

Il est conseillé d’utiliser les OMÉGA 3 Nutrimuscle avec un repas qui contient lui-même des graisses afin d'en assurer une absorption optimale (1). Référence scientifique :
(1) Lawson LD. Absorption of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid from fish oil triacylglycerols or fish oil ethyl esters co-ingested with a high-fat meal. Biochem Biophys Res Commun. 1988 Oct 31;156(2):960-3.

Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

Synergies entre suppléments :
Les oméga 3 stimulent la prolifération des bonnes bactéries intestinales tout en inhibant la propagation des bactéries pathogènes. Il existe donc une synergie entre les OMÉGA 3 Nutrimuscle et les probiotiques qui sont source de bonnes bactéries intestinales.

Antagonismes entre suppléments :
Les OMÉGA 3 Nutrimuscle ne sont pas à prendre en même temps que le SVETOL BIO ou le THÉ VERT BIO CEYLAN qui empêchent leur bonne assimilation.

Références scientifiques

(1) Lawson LD. Absorption of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid from fish oil triacylglycerols or fish oil ethyl esters co-ingested with a high-fat meal. Biochem Biophys Res Commun. 1988 Oct 31;156(2):960-3.

LES ÉTUDES SCIENTIFIQUES ASSOCIÉES