⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Ubiquinol Q10

39,50€
  • Ubiquinol Kaneka de qualité supérieure
  • Amélioration des performances sportives
  • Santé cardio-vasculaire améliorée
  • Idéal contre les douleurs liées aux statines
  • Complément essentiel pour les plus de 40 ans
100% Coenzyme Q10 de qualité produit par Kaneka En savoir plus
  • sans gluten
  • Gélules
  • Poudre
Taille
  • 30 gélules
  • 60 gélules
  • 120 gélules
  • 400 gélules
  • 60 g
  • 150 g
  • 350 g
Date optimale de consommation : 05/2021
39,50€
Quantité
- 1 +

Description

Qu’est-ce que l’ubiquinol ?

L'ubiquinol™ est la forme la plus antioxydante de la coenzyme Q10 pour la performance, la santé, et la longévité. La Q10 est une molécule proche des vitamines (vitamine K) qui est présente dans les membranes cellulaires afin d'y agir comme un antioxydant et anti-inflammatoire. 

Plus spécifiquement, la Q10 aide les mitochondries à produire de l'ATP. En stimulant la production d'énergie, la Q10 aide le plus important de nos muscles à bien fonctionner : le cœur. Elle y réduit également la formation de fibrose, ce qui contribue à conserver une bonne santé cardio-vasculaire au fil des décennies.

Quels sont les bienfaits de l’ubiquinol pour vous ?

Amélioration des performances

L'action bénéfique de la Q10 sur les performances est surtout notée dans les sports d'endurance. La Q10 protège les muscles du catabolisme aussi bien musculaire qu'hépatique chez les athlètes de haut niveau. C’est la raison pour laquelle la Q10 accélère la récupération entre deux entraînements. 

Santé cardio-vasculaire

En stimulant la production d'énergie, la Q10 aide le plus important de nos muscles à bien fonctionner : le cœur. Elle y réduit également la formation de fibrose, ce qui contribue à conserver une bonne santé cardio-vasculaire au fil des décennies.

Santé du sportif préservée

La Q10, du fait de son action antioxydante, peut protéger les articulations en réduisant la vitesse de dégradation des cartilages, diminuant ainsi le niveau de douleur.

Pour avoir plus de détails sur les bénéfices de l‘ubiquinol, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

Composition nutritionnelle de l‘ubiquinol

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Ubiquinol en poudre : 


Ubiquinol en gélules : 

  • Protéines 0,9 g
  • Lipides 0,3 g
  • Glucides 96,1 g
  • Calories 330 kcal
  • BCAA 0 g

1/2 doseur contient 500 mg de Kaneka ubiquinol™ P30 soit 150 mg d’ubiquinol™ pur.
1 gélule contient 500 mg de Kaneka ubiquinol™ P30 (microencapsulé) soit 150 mg d’ubiquinol™ pur.

Ingrédients

Ubiquinol en poudre : 

  • Kaneka ubiquinol™ P30 ;
  • Prébiotiques : inuline Frutafit® HD.

Ubiquinol en gélules : 

  •  Kaneka ubiquinol™ P30 ;
  • Prébiotiques : inuline Frutafit® HD ;
  • Gélule en gélatine de bœuf.

Composition

Composition nutritionnelle

100 g1 gélule
1 doseur1/2 doseur
Protides0,9 g6,3 mg9 mg4,5 mg
Glucides
96,1 g672,7 mg961 mg480,5 mg
- Dont fibres
74,6 g527,1 mg746 mg373 mg
Lipides0,3 g2,1 mg3 mg1,5 mg
Calories337 kcal2,3 kcal3,2 kcal1,6 kcal
Energie
1409 kJ
8,3 kJ14 kJ7 kJ
  • 1 g (gramme) = 1000 mg (milligramme)
  • 1 gélule contient 500 mg de Kaneka Ubiquinol P30 soit 150 mg d'Ubiquinol pur.
  • 1/2 doseur contient 500 mg de Kaneka Ubiquinol P30 soit 150 mg d'Ubiquinol pur.
  • 1 doseur contient 1000 mg de Kaneka Ubiquinol P30 soit 300 mg d'Ubiquinol pur.

Conseils d'utilisation

À qui s’adresse l’ubiquinol Nutrimuscle ?

L’ubiquinol Nutrimuscle s’adresse :

  • Aux sportifs pour augmenter les performances sportives ;
  • Aux sédentaires pour son action sur la santé cardio-vasculaire.

Posologie

Prendre ½ doseur ou 1 gélule par jour.

Effets secondaires

Les analyses cytotoxiques ne montrent aucune toxicité de l'ubiquinol, même à très forte dose, 120 fois plus élevée que celle recommandée pour une supplémentation.


À quel moment prendre l’ubiquinol Nutrimuscle ?

Il est recommandé de prendre l’ubiquinol lors d’un des repas de la journée (matin, midi ou soir).

Comment prendre l’ubiquinol Nutrimuscle ?

Le gros avantage de la Q10 est d'être assimilable suite à une prise orale, ce qui constitue la base pour une supplémentation. Il est recommandé de débuter avec une prise de 100 mg par jour. Du fait de sa nature liposoluble, il est recommandé d'utiliser la Q10 lors du repas le plus riche possible en graisses. Au bout d'une semaine ou deux, si les résultats ne sont pas au rendez-vous, passez à 200 mg quotidiennement, toujours pour une semaine ou deux.

Il faut retenir que si la Q10 ne vous semble pas efficace, ce n'est peut-être pas du fait de son inefficacité, mais plus à cause de sa mauvaise absorption chez vous. Dans ce cas, nous vous suggérons d'augmenter les doses, en multipliant les prises.

Utiliser l’ubiquinol sans interruption ou par cycles ?

Idéalement, afin de bénéficier pleinement des actions santé, anti-âge et augmentation des performances de la Q10, il faudrait l'utiliser sans aucune interruption.

Cependant, la Q10 est une molécule coûteuse. Faire des cycles constitue l'un des moyens de réduire le coût de sa supplémentation. La question se pose d'autant plus que des recherches médicales montrent que certains des effets d'une cure perdurent très longtemps après l'arrêt de la supplémentation.

Plus de 400 seniors ont reçu quotidiennement soit un placebo, soit 200 mg de Q10 + 200 μg de sélénium pendant 4 ans. Durant les 5 années suivantes, la mortalité cardiaque a été divisée par deux dans le groupe Q10 par rapport au placebo (39).

Le suivi, 10 ans plus tard, montre encore une diminution de la mortalité cardiaque et de la mortalité toutes causes confondues dans le groupe qui avait pris la Q10 (40). Plus surprenant, 12 ans après l'arrêt des prises, la mortalité cardio-vasculaire était de 39 % dans le groupe placebo contre 28 % dans le groupe qui avait pris la Q10 (41). L'action est plus marquée chez les femmes que chez les hommes, peut-être car elles ont des niveaux de Q10 naturellement plus bas que ceux des hommes.

Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

Synergies entre suppléments

Sur des patients souffrant de légers troubles cognitifs à cause de la maladie de Parkinson, un traitement de plusieurs années d'une combinaison de créatine + Q10 retarde la dégénérescence cérébrale des utilisateurs par rapport à un placebo. Il s'agit donc d'une bonne combinaison pour protéger le cerveau du vieillissement.

Antagonismes entre suppléments

Pas d’antagonismes notoires.

Références scientifiques

  • (39) Alehagen U. Cardiovascular mortality and N-terminal-proBNP reduced after combined selenium and coenzyme Q10 supplementation: a 5-year prospective randomized double-blind placebo-controlled trial among elderly Swedish citizens. Int J Cardiol. 2013 Sep 1;167(5):1860-6.
  • (40) Alehagen U. Reduced Cardiovascular Mortality 10 Years after Supplementation with Selenium and coenzyme Q10 for Four Years: Follow-Up Results of a Prospective Randomized Double-Blind Placebo-Controlled Trial in Elderly Citizens. PLoS One. 2015; 10(12): e0141641.
  • (41) Alehagen U. Still reduced cardiovascular mortality 12 years after supplementation with selenium and coenzyme Q10 for four years: A validation of previous 10-year follow-up results of a prospective randomized double-blind placebo-controlled trial in elderly. PLoS One. 2018; 13(4): e0193120.
  • (42) Deshmukh G. Safety Assessment of ubiquinol Acetate: Subchronic Toxicity and Genotoxicity Studies. J Toxicol. 2019 Apr 1.
  • (43) Fu X. Acute, subacute toxicity and genotoxic effect of Bio-Quinone® Q10 in mice and rats. Regulatory Toxicology and Pharmacology. 2009;53(1):1–5.
  • (44) Hatakeyama S. Comparative oral toxicity of coenzyme Q10 and its (2Z)-isomer in rats: single and four-week repeated dose toxicity studies. Journal of Nutritional Science and Vitaminology. 2006;52(1):9–20.
  • (45) Li Z. The effect of creatine and coenzyme q10 combination therapy on mild cognitive impairment in Parkinson’s disease. Eur Neurol. 2015;73(3-4):205-11.

En savoir plus

Q10 et ubiquinol : origine et dérivés

Attention à ne pas confondre l’ubiquinol Kaneka et la Q10 Kaneka

Kaneka produit à la fois de l'ubiquinol et de la Q10. La Q10 est la première forme à avoir été synthétisée il y a 30 ans ; elle est donc beaucoup plus ancienne et moins coûteuse. Par contre, elle est moins efficace que l'ubiquinol. Cependant, certains revendeurs jouent sur cette ambiguïté ubiquinol - Q10 Kaneka et font passer leur Q10 pour de l'ubiquinol afin que leur produit paraisse moins cher.

Y a-t-il de l’ubiquinol produit en France ?

De nombreuses marques se vantent de produire un ubiquinol fabriqué en France. Là encore, elles jouent sur les mots ainsi que sur l'ignorance du consommateur. L'ubiquinol Kaneka vient du Japon. Les autres Q10 viennent en général de Chine. La seule chose qui est française, c'est le conditionnement de la Q10.

Ubiquinol versus Ubiquinone

Dans le corps, il existe trois formes de Q10 : la Q10 sous forme oxydée (ubiquinone), sous forme radicalaire (semiquinone) ou sous forme réduite (ubiquinol). De même, il existe trois principales formes de suppléments de Q10 : la Q10, l'ubiquinol et l'ubiquinone. Mais ce sont les deux derniers qui sont les plus populaires, car étant des formes plus récentes que l'ancienne Q10.

Comme les mots ubiquinol et l'ubiquinone se ressemblent, on a vite fait de ne plus savoir qui est qui ? Il existe un moyen mémo-technique de les différencier : à la fin du mot ubiquiNONe, nous trouvons « non ». Si vous vous habituez à prononcer ubiquiNON, vous ne ferez plus la confusion. Cela aide à se rappeler que si cette forme est la moins coûteuse, elle est aussi moins efficace, comme l'illustrent les études suivantes.

Chez des sujets âgés de 29 à 50 ans, la prise de 200 mg d'ubiquinol pendant 4 semaines élève deux fois plus le niveau sanguin de Q10 que la prise de 200 mg d'ubiquiNONe (37). Des hommes âgés en moyenne de 55 ans ont reçu 200 mg soit d'ubiquinol soit d'ubiquiNONe avec un repas durant 2 semaines. La prise d'ubiquinol augmente le niveau d'ubiquinol dans le sang de 250 % contre 168 % suite à la prise d'ubiquiNONe (38). La prise d'ubiquinol augmente le niveau d'ubiquinone dans le sang de 272 % contre 136 % suite à la prise d'ubiquiNONe.

Notez cependant qu'il existe de très fortes variations du niveau d’absorption suivant les individus, mais 60 % des sujets ont bien mieux répondu à l'ubiquinol contre 40 % qui ont mieux absorbé l'ubiquiNONe. Des niveaux d'absorption supérieurs à la moyenne sont notés chez 70 % des utilisateurs de l'ubiquinol contre seulement 20 % des utilisateurs de l'ubiquiNONe (38).

Bénéfices liés à l’ubiquinol plus en détail

La Q10 est une molécule proche des vitamines (vitamine K) (2). La Q10 est présente dans les membranes cellulaires afin d'y agir comme un antioxydant et anti-inflammatoire (3). Plus spécifiquement, la Q10 aide les mitochondries à produire de l'ATP. En stimulant la production d'énergie, la Q10 aide le plus important de nos muscles à bien fonctionner : le cœur (4-5-6). Elle y réduit également la formation de fibrose, ce qui contribue à conserver une bonne santé cardio-vasculaire au fil des décennies (7).

Par exemple, chez des seniors ayant des problèmes cardiaques, la prise de Q10 pendant 2 ans abaisse la mortalité de presque moitié (18 % dans le groupe sous placebo contre 10 % avec la Q10) (8-9).
Ces bénéfices cardiaques de la Q10 seront très importants pour les sportifs. En effet, si une pratique modérée du sport est bonne pour le cœur, ce muscle est mis à rude épreuve dès que l'entraînement devient intense et régulier. Ceci explique que les sportifs, en vieillissant, développent des pathologies cardiaques spécifiques, que l'on retrouve peu parmi la population sédentaire.

Q10 et performances sportives

Les analyses médicales montrent qu'une activité physique abaisse immédiatement les niveaux corporels de Q10 du fait d'une accélération de la destruction de cette molécule (12). Ceci explique que des taux de Q10 plus bas soient retrouvés chez les athlètes en période d'entraînement par rapport aux personnes sédentaires (13-14-15-16). Ceci est paradoxal, car les études montrent que plus les muscles sont riches en Q10, plus ils sont performants. D'où l'idée d'une supplémentation pour non seulement inhiber la raréfaction de la Q10, mais aussi pour augmenter les performances (17-18).

Ces paradoxes du vieillissement et du sportif constituent deux exemples qui montrent que notre corps ne fonctionne pas à son optimal sans une aide extérieure venue d'une complémentation. En effet, le senior et le sportif pâtissent de réserves de Q10 moindres alors qu'ils en ont besoin de davantage que la moyenne. Évidemment, il y aura un cumul des déficits chez le sportif qui prend de l'âge au fil des décennies.

L'usage médical de statines afin de diminuer le cholestérol produit plusieurs effets secondaires. De nombreux patients développent des douleurs et des faiblesses musculaires (19-20). Une des raisons de ces problèmes est la chute du niveau de Q10 qu'induisent ces médicaments. Il s'agit donc d'un bon modèle pour mieux comprendre ce qui se passe lorsque l'on manque de Q10 et comment le fait de compenser ce déficit par une supplémentation de Q10 agit sur le plan physiologique. La prise de Q10 réduit les douleurs musculaires chez 75 % des utilisateurs de statines et le niveau de douleur générale de 30 à 40 % (21). La prise de Q10 permet souvent de remonter leurs performances musculaires (22). 

Mais qu’en est-il chez le sportif en bonne santé ?

L'action bénéfique de la Q10 sur les performances est surtout notée dans les sports d'endurance du fait que les recherches médicales portent essentiellement sur les performances aérobiques et non sur la musculation (23-24-25-26).

La Q10 protège les muscles du catabolisme aussi bien musculaire qu'hépatique chez les athlètes de haut niveau du fait d'une atténuation des phénomènes inflammatoires et oxydatifs (27-28-29-30). Ces effets protecteurs expliquent, au moins partiellement, la raison pour laquelle la Q10 accélère la récupération entre deux entraînements ; ce qui constitue une application pratique pour tous les sportifs, y compris dans les disciplines de force comme la musculation (31).

Santé du sportif préservée

Seul ou en synergie avec la carnitine, la Q10 atténue l'immunodépression notée après des efforts très intenses (32-33-34). La Q10 réduit également les phénomènes d'hypertension qui se développent durant des périodes d'entraînement très intensives (35). La Q10, sans doute du fait de son action antioxydante, peut protéger les articulations en réduisant la vitesse de dégradation des cartilages, diminuant ainsi le niveau de douleur (36).

Références scientifiques

  • (1) Mantle D. coenzyme Q10 and Degenerative Disorders Affecting Longevity: An Overview. Antioxidants (Basel). 2019 Feb 16;8(2). pii: E44.
  • (2) Shraddha S. CoQ10 a super-vitamin: review on application and biosynthesis. 3 Biotech. 2018 May; 8(5): 249.
  • (3) Farsi F. Can coenzyme Q10 supplementation effectively reduce human tumor necrosis factor-α and interleukin-6 levels in chronic inflammatory diseases? A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Pharmacol Res. 2019
  • (4) Sharma A. coenzyme Q10 and Heart Failure: A State-of-the-Art Review. Circ Heart Fail. 2016 Apr;9(4):e002639.
  • (5) Zozina VI. coenzyme Q10 in Cardiovascular and Metabolic Diseases: Current State of the Problem. Curr Cardiol Rev. 2018;14(3):164-174.
  • (6) Jafari M. coenzyme Q10 in the treatment of heart failure: A systematic review of systematic reviews. Indian Heart J. 2018 Jul;70 Suppl 1:S111-S117.
  • (7) Hargreaves IP. coenzyme Q10 Supplementation in Fibrosis and Aging. Adv Exp Med Biol. 2019;1178:103-112.
  • (8)Mortensen SA. The effect of coenzyme Q10 on morbidity and mortality in chronic heart failure: results from Q-SYMBIO: a randomized double-blind trial. JACC Heart Fail. 2014 Dec;2(6):641-9.
  • (9) Mortensen AL. Effect of coenzyme Q10 in Europeans with chronic heart failure: A sub-group analysis of the Q-SYMBIO randomized double-blind trial. Cardiol J. 2019;26(2):147-156.
  • (10)Kalén A. Age-related changes in the lipid compositions of rat and human tissues. Lipids. 1989 Jul;24(7):579-84.
  • (11) Miles MV. Age-related changes in plasma coenzyme Q10 concentrations and redox state in apparently healthy children and adults. Clin Chim Acta. 2004 Sep;347(1-2):139-44.
  • (12) Orlando P. Effect of ubiquinol supplementation on biochemical and oxidative stress indexes after intense exercise in young athletes. Redox Rep. 2018 Dec;23(1):136-145.
  • (13) Littarru GP. coenzyme Q10: blood levels and metabolic demand. Int J Tissue React. 1990;12(3):145-8.
  • (14) Karlsson J. Plasma ubiquinone, alpha-tocopherol and cholesterol in man. Int J Vitam Nutr Res. 1992;62(2):160-4.
  • (15) Battino M. Metabolic and antioxidant markers in the plasma of sportsmen from a Mediterranean town performing non-agonistic activity. Mol Aspects Med. 1997;18 Suppl:S241-5.
  • (16) Kaikkonen J. Determinants of plasma coenzyme Q10 in humans. FEBS Lett. 1999 Jan 25;443(2):163-6.
  • (17) Karlsson J. Muscle ubiquinone in healthy physically active males. Mol Cell Biochem. 1996 ;156:169-172.
  • (18) Laaksonen R. Serum and muscle tissue ubiquinone levels in healthy subjects. J Lab Clin Med. 1995;125:517-521.
  • (19) Loenneke JP. Statin use may reduce lower extremily peak force via reduced engagement in muscle-strenghthening activities. Clin Physiol Funct. 2016;38(1):151-154.
  • (20) Dunphy L. Rhabdomyolysis-induced compartment syndrome secondary to atorvastatin and strenuous exercise. BMJ Case Rep. 2017
  • (21) Skarlovnik A. coenzyme Q10 supplementation decreases statin-related mild-to-moderate muscle symptoms: a randomized clinical study. Med Sci Monit. 2014 Nov 6;20:2183-8.
  • (22) Deichmann RE. Impact of coenzyme Q-10 on parameters of cardiorespiratory fitness and muscle performance in older athletes taking statins. Phys Sportsmed. 2012 Nov;40(4):88-95.
  • (23) Gül I. Oxidative stress and antioxidant defense in plasma after repeated bouts of supramaximal exercise: the effect of coenzyme Q10. J Sports Med Phys Fitness. 2011 Jun;51(2):305-12
  • (24) Malm C. Effect of ubiquinone-10 supplementation and high intensity training on physical performance in humans. Acta Physiol Scand. 1997;161:379–384
  • (25) Cooke M. Effects of acute and 14-day coenzyme Q10 supplementation on exercise performance in both trained and untrained individuals. J Int Soc Sports Nutr. 2008;4:5-8.
  • (26) Gökbel H. The effects of coenzyme Q10 supplementation on performance during repeated bouts of supramaximal exercise in sedentary men. J Strength Cond Res. 2010;24:97-102.
  • (27) Emami A. Effect of oral CoQ10 supplementation along with precooling strategy on cellular response to oxidative stress in elite swimmers. Food Funct. 2018 Aug 15;9(8):4384-4393.
  • (28) Emami A. The Impact of Pre-Cooling and CoQ10 Supplementation on Mediators of Inflammatory Cytokines in Elite Swimmers. Nutr Cancer. 2019 May 16:1-11.
  • (29) Díaz-Castro J. coenzyme Q(10) supplementation ameliorates inflammatory signaling and oxidative stress associated with strenuous exercise. Eur J Nutr. 2012 Oct;51(7):791-9.
  • (30) Kon M. Reducing exercise-induced muscular injury in kendo athletes with supplementation of coenzyme Q10. Br J Nutr. 2008 Oct;100(4):903-9.
  • (31) Sarmiento A. Short-term ubiquinol supplementation reduces oxidative stress associated with strenuous exercise in healthy adults: A randomized trial. Biofactors. 2016 Nov 12;42(6):612-622.
  • (32) Trushina EN. [Immunomodulating effects of using L-carnitine and coenzyme Q10 in the nutrition of junior athletes]. Vopr Pitan. 2019;88(2):40-49.
  • (33) Pala R. coenzyme Q10 Supplementation Modulates NFκB and Nrf2 Pathways in Exercise Training. J Sports Sci Med. 2016 Feb 23;15(1):196-203.
  • (34) Shimizu K. coenzyme Q10 supplementation downregulates the increase of monocytes expressing toll-like receptor 4 in response to 6-day intensive training in kendo athletes. Appl Physiol Nutr Metab. 2015 Jun;40(6):575-81.
  • (35) Kizaki K. Effect of reduced coenzyme Q10 (ubiquinol) supplementation on blood pressure and muscle damage during kendo training camp: a double-blind, randomized controlled study. J Sports Med Phys Fitness. 2015 Jul-Aug;55(7-8):797-804.
  • (36) Nachvak SM. Effects of coenzyme Q10 supplementation on matrix metalloproteinases and DAS-28 in patients with rheumatoid arthritis: a randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial. Clin Rheumatol. 2019 Aug 7.
  • (37) Langsjoen PH. Comparison study of plasma coenzyme Q10 levels in healthy subjects supplemented with ubiquinol versus ubiquinone. Clin Pharmacol Drug Dev. 2014 Jan;3(1):13-7.
  • (38) Zhang Y. ubiquinol is superior to ubiquinone to enhance coenzyme Q10 status in older men. Food Funct. 2018 Nov 14;9(11):5653-5659.
Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables