⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Les hydrolysats de protéines pour "flouer" le consommateur

  • peptopro
  • protéines natives

Avez-vous déjà entendu parler des hydrolysats de protéines ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur le sujet. Nutrimuscle répond à vos questions.

Les hydrolysats de protéines : une nouvelle manière de "flouer" le consommateur

Lorsque l'on recherche un hydrolysat de protéines, on s'attend à le payer plus cher, voire beaucoup plus cher que des protéines classiques. Il n'est pas rare d'avoir à dépenser 50 à 100 % de plus à quantité égale, car on s'attend à recevoir une protéine de très haute qualité.

En effet, le consommateur suppose qu'un hydrolysat contient forcément 100 % d'hydrolysat c'est-à-dire 100 % d'acides aminés ou de peptides prédigérés et donc 0 % de protéines.

Cette croyance est tout à fait erronée. Mais il ne faut pas compter sur les grandes marques de suppléments pour éduquer le consommateur à ce sujet. Pourquoi ? Car si ce dernier savait la vérité concernant les hydrolysats de protéines, il cesserait tout bonnement de gaspiller son argent en les achetant.

En effet, aucun hydrolysat n'est hydrolysé à 100 %. S'il l'était, il dégagerait une forte odeur de vomi et son goût serait encore plus fort que du vomi. Il serait donc invendable.

Comment différencier les hydrolysats ?

Ce qui fait la différence entre les différents hydrolysats, c'est leur degré d'hydrolyse, c'est-à-dire leur niveau de découpage en acides aminés et peptides.

Le producteur leader du marché fabrique un hydrolysat de whey ayant un degré d'hydrolyse qui n'est que de 5 à 7 %. Bien souvent, le degré d'hydrolyse n'est même que de quelques pour cent. On joue ici clairement sur l'ignorance du consommateur afin de lui faire payer plus cher une protéine légèrement plus sophistiquée que les protéines de base.

Ce n'est pas pour rien que les revendeurs de protéines "oublient" de préciser le degré d'hydrolyse de l'hydrolysat qu'ils vendent : c'est que celui-ci est faible, voire négligeable. Il s'agit alors clairement d'une stratégie marketing permettant de tromper l'utilisateur.

Quel est le degré d'hydrolyse du Peptopro® ?

Nutrimuscle n'a rien à cacher et ne cherche pas à tromper ses clients en laissant croire que le PeptoPro® est hydrolysé à 100 %. Le degré d'hydrolyse du PeptoPro® est d'environ 27 %.

Le PeptoPro® possède donc un degré d'hydrolyse qui est de 4 à 5 fois supérieur à celui de son principal concurrent : l'hydrolysat de whey.

Pourquoi ne pas découper le Peptopro® encore plus qu'il ne l'est ?

Parce que les recherches scientifiques ont clairement démontré que les acides aminés libres n'étaient pas aussi bien digérés et aussi anaboliques que les di- et les tri-peptides (1).

Le PeptoPro® Nutrimuscle possède donc la forme d'acides aminés la plus efficace pour l'anabolisme (2).

pH : 4 - 5

Références scientifiques

(1) Gabriella A.M. Absorption Kinetics of Amino Acids, Peptides, and Intact Proteins. International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism. 2007 17(Supplement), August : S23.

(2) Koopman R. Ingestion of a protein hydrolysate is accompanied by an accelerated in vivo digestion and absorption rate when compared with its intact protein.

Rédigé le 24/03/2020 par Nutrimuscle Conseil
Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables