⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️
nouveau

Collagène Marin Peptan® 1 (Peau, tendons & articulation)

19,95€
  • 100% pur et certifié pêche durable MSC
  • Qualité brevetée et collagène fabriqué en France
  • Préservation de la jeunesse de la peau
  • Contient naturellement de la glycine
  • Protection tendineuse et articulaire globale
Collagène de poisson d'excellente qualité en alternative au collagène bovin En savoir plus
  • Anti-inflammatoire
  • +
  • Articulations
  • Longévité
  • Peau
  • +
  • Récupération
  • Tendons
  • Gélules
  • Poudre
Taille
  • 120 gélules
  • 400 gélules
  • 800 gélules
  • 1600 gélules
  • 200 g
  • 500 g
  • 1,2 kg
  • 4 kg
Date optimale de consommation : 05/2026
soit 0,16€ / gélule
19,95€
Quantité
- 1 +
  • Produit offert dès 50€ d'achat
  • Livraison gratuite
  • Paiement en 3x sans frais

Description

Qu’est-ce que le Collagène Marin Peptan® 1 ?

Le collagène de type 1 est une protéine retrouvée en abondance dans le corps au niveau de la peau, des tendons et des ligaments. Ce composant est essentiel pour maintenir la solidité des os, préserver la mobilité des articulations et l'élasticité de la peau.

Notre Collagène marin de type 1 est issu intégralement de poissons sauvages et certifié pêche durable par le Marine Stewardship Council (MSC). 

Notre Collagène est un hydrolysat pur breveté Peptan® sous forme de peptides permettant une meilleure assimilation par l'organisme et une biodisponibilité optimale. Notre Collagène ne contient aucun additif ni OGM.

Quels sont les bienfaits du Collagène Marin Peptan® 1 pour vous ?

Renforce la solidité des os

Le Collagène Marin permet de renforcer la structure osseuse qui est mise à rude épreuve par une activité sportive fréquente et fragilisée par la diminution de la production de collagène liée à l'âge.

Améliore la récupération articulaire et tendineuse 

Après un effort musculaire, la dégradation du collagène des articulations et des tendons s'intensifie. Le Collagène Marin contribue à accélérer la régénération articulaire et tendineuse.

Hydrate et assouplit la peau

Le Collagène Marin procure au corps du collagène et augmente la synthèse d’acide hyaluronique. Cela contribue à améliorer la souplesse et l'élasticité de la peau et à préserver sa jeunesse (1). Le Collagène Marin a des bienfaits encore plus prononcés sur la qualité de la peau que le Collagène bovin.

Pour avoir plus de détails sur les bénéfices du Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

Composition nutritionnelle du Collagène Marin Peptan® 1

Valeurs nutritionnelles pour 100 g


1 doseur contient 10 g de collagène marin.

8 gélules contiennent 3200 mg de collagène marin.

Ingrédients

Collagène Marin Peptan® 1 en poudre : 

  • Peptides de Collagène Marin Peptan® 5000 Daltons (hydrolysat de collagène marin)

Collagène Marin Peptan® 1 en gélules : 

  • Peptides de Collagène Marin Peptan® 5000 Daltons (hydrolysat de collagène marin)
  • Gélule végétalienne (pullulane Embo Caps® VP)

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle

Notre Collagène Marin est hydrolysé. Les peptides de collagène sont ainsi beaucoup mieux assimilables par l'organisme. Cela permet d'obtenir une biodisponibilité optimale et donc de maximiser les effets du Collagène sur la qualité de la peau et sur la protection des os, des tendons et des articulations.

Selon les recherches, l'hydrolysat de collagène permet une réduction du poids moléculaire améliorant et accélérant ainsi l'assimilation du collagène. Cela facilite la digestibilité des acides aminés et optimise leurs bienfaits.

Quelles différences entre le Collagène Marin Peptan® 1 et le Collagène Bovin Peptan® 1 ?

La différence principale entre nos deux collagènes porte sur les matières premières utilisées. Nos deux collagènes sont d'origine animale. Vous avez alors le choix entre notre collagène d'origine bovine ou d'origine marine (poissons sauvages) selon vos préférences alimentaires.

Notre Collagène Marin de Type 1 procure exactement les mêmes bienfaits que notre Collagène Bovin de Type 1, avec en outre des bienfaits plus prononcés sur la qualité de la peau.

Nos Collagènes Marin et Bovin sont produits par le même producteur : Rousselot et bénéficient du même brevet de fabrication : Peptan®.

Composition

Composition nutritionnelle

100 g1 gélule10 g8 gélules
Protides90 g0,3625 g
9 g2,9 g
Glucides0 g0 g
0 g0 g
Lipides0 g0 g
0 g0 g
Calories360 kcal1,4375 kcal
36 kcal
11,5 kcal
Energie
1505 kJ
6,025 kJ
150,5 kJ
48,2 kJ
Glycine
18,5 g74 mg
1,85 g592 mg
Proline10,4 g41,625 mg
1,04 g
333 mg
Hydroxyproline10,3 g41,25 mg1,03 g330 mg
Hydroxylysine1,1 g4,375 mg
0,11 g35 mg
  • 1 g (gramme) = 1000 mg (milligramme)
  • 1 gélule contient 0,4 g de collagène marin 5000 Daltons
  • 8 gélules contiennent 3,2 g de collagène marin 5000 Daltons

Conseils d'utilisation

À qui s’adresse le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle ?

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle s’adresse :

  • Aux personnes désireuses d'améliorer l’élasticité de leur peau grâce à une meilleure hydratation de celle-ci ;
  • Aux sportifs pour permettre à leurs articulations de mieux récupérer après un effort ;
  • Aux sédentaires souffrant de douleurs articulaires ;
  • En préventif.

Posologie

Utilisez de 3 à 10 g de Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle par jour selon vos besoins. 

  • En prévention : trois grammes ou 8 gélules en doses préventives si vous ne souffrez ni des tendons ni des articulations. 
  • En cas de douleur/blessure : montez en dosage jusqu'à 10 g quotidiennement à la moindre douleur.
  • Pour la peau : Nous recommandons à minima 5g par jour pour avoir un effet d'hydratation de la peau. Une dose de 10g augmente les effets.

À quel moment prendre le collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle ?

Il est préférable de prendre du collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle deux fois par jour (le matin et le soir) plutôt qu'une seule fois, afin de bien couvrir ses besoins en précurseurs articulaires tout au long de la journée.

Nous recommandons de prendre le collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle au moment d'un repas ou d'une collation, idéalement accompagné de protéine. En effet, le collagène étant une protéine, une prise à jeun favoriserait son utilisation par l'organisme pour la construction musculaire, avec des bienfaits moindre qu'une protéine classique.

Notre sang ne contient naturellement pratiquement pas d'hydroxyproline. Ce niveau n'augmente pas après la prise de protéines classiques. Par contre, il augmente fortement après l'ingestion d'hydrolysats de collagène (1) et reste élevé pendant plus de 4 à 6 heures avant de diminuer à nouveau.

Comment prendre le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle ?

N'ayant que très peu de goût, vous pouvez ajouter le Collagène Marin Peptan® type 1 à votre protéine ou vous pouvez le prendre avec de l'eau, ou un jus de fruits. Sans un mélange vigoureux, le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle a un peu tendance à s’agglutiner en formant une boule. Mais cela ne change en rien son efficacité, il n’est donc pas nécessaire de le dissoudre parfaitement.

Le Collagène Marin Peptan® 1 5000 Daltons n'agit pas comme un antidouleur passager à ne prendre que lorsque l'on souffre. Il fonctionne lentement, mais en profondeur sur l'articulation en favorisant une régénération graduelle.

Le Collagène Marin Type 1 Nutrimuscle n'est donc pas formulé pour être utilisé durant une période courte. Au contraire, il doit être pris sur le long terme en cures prolongées, voire de manière continue, tant que vos entraînements sportifs restent intense.

Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

Synergies entre suppléments

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle améliore l'assimilation de la glycine et renforce les effets de la Chondroïtine sulfate, de la N-acetylglucosamine et du collagène peptide Peptan de type IIm.

Antagonismes entre suppléments

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle n'est pas à prendre en même temps que du bicarbonate de potassium pour éviter les ballonnements.

Références scientifiques

(1) IZague V. A new view concerning the effects of collagen hydrolysate intake on skin properties. Archives of Dermatological Research. October 2008, Volume 300, Issue 9, pp 479-483

Avis

Avis des testeurs

  • 98% des testeurs déclarent qu’ils consommeront du Collagène Marin à l'avenir (dont 95% des testeurs qui ne consommaient pas de compléments peau/articulations)
  •  83% des testeurs déclarent avoir ressenti un effet bénéfique sur des douleurs articulaires et tendineuses
  •  70% des testeurs ont ressenti un effet positif sur leur peau (hydratation, moins d’acné, moins grasse…)

« Je suis ravie ! Mes douleurs aux genoux que je trainais depuis 3 mois malgré la prise de complément ont disparu ! Je refais mes séances jambes avec plaisir et sans crainte. Merci ce produit est vraiment efficace. »

 Testeur Nutrimuscle

« J’ai régulièrement les articulations des chevilles / mains complètement bloquées au réveil, ce n’était plus le cas avec le collagène marin ! »

Testeur Nutrimuscle

« Pratique et agréable à l'emploi (facilement miscible, inodore et pratiquement sans goût), amélioration de la qualité de la peau (plus hydratée, traits reposés) et moins d'inflammation sur les tendons. »

Testeur Nutrimuscle


En savoir plus

Pureté des matières premières garantie

Il est rare de connaître le nom des fournisseurs des matières premières des suppléments que l'on consomme. Pourtant, c'est primordial afin de s'assurer de la traçabilité du produit.

Chez Nutrimuscle, nous n'utilisons que des peptides de collagène très haut de gamme dont la qualité est garantie par le leader mondial en matière de gélatine et d'hydrolysats de collagène : le groupe hollandais ROUSSELOT© certifié HACCP et ISO9001. Il est spécialisé dans cette branche depuis 1891.

Depuis 2019 les 3 types de Collagène Nutrimuscle (type I et type IIm bovin, ainsi que le type 1 marin certifié MSC pêche durable) sont produits sur le nouveau site Français flambant neuf d'Angoulême!

En effet, ce qui nous importe prioritairement, c'est la qualité des matières premières, votre santé et les résultats que vous obtiendrez en utilisant nos suppléments nutritionnels. Le collagène marin de type 1 Peptan® 5000 Daltons est un supplément breveté, fabriqué suivant des standards pharmaceutiques. Il ne s'agit donc pas d'une copie, d'un générique ou d'une contrefaçon synthétisée par des inconnus.

La traçabilité des matières premières qui rentrent dans sa composition est totale. Tous les lots sont testés afin de s'assurer qu'ils ne contiennent ni métaux lourds ni bactéries pathogènes.

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle n’est pas une protéine pour les muscles

Les hydrolysats de collagène ne constituent pas une bonne source de protéine pour nourrir et faire grossir les muscles. Leur seule utilité est de nourrir les articulations et les tendons.

À contrario, les protéines classiques (whey, protéine totale ou protéine d’œuf) si elles nourrissent efficacement les muscles, ne sont pas adaptées pour favoriser la régénération tendineuse ou articulaire.

Ces disparités entre les différentes sources de protéines tiennent essentiellement dans la composition de l'aminogramme. Le collagène marin type 1 Nutrimuscle est pauvre en acides aminés essentiels et ne contient même pas de cystéine. Il ne correspond donc pas au profil d'acides aminés que réclament les muscles pour grossir.

Dans ces derniers, les principaux déclencheurs de l'anabolisme sont les BCAA. La whey est la protéine la plus anabolique, car elle contient énormément de BCAA. Le collagène marin type 1 Nutrimuscle est assez pauvre en BCAA. Par contre, il renferme 11,5 % de proline et 11,4 % d'hydroxyproline ainsi que plus de 20 % de glycine. Il s'agit là des trois acides aminés qui constituent la principale matière première pour la synthèse du collagène.

Il contient aussi un acide aminé très rare, mais primordial pour le collagène : l'hydroxylysine (voir plus bas). Son origine collagènique explique son profil si particulier en acides aminés. Ces derniers servent de précurseurs au collagène qui composent, entre autres, nos articulations. Il a été démontré que suite à une prise d'hydrolysats de collagène, ces acides aminés se retrouvaient massivement au niveau des articulations (1-2).

Le Collagène Marin Peptan® 1 est donc le précurseur idéal pour la régénération des cartilages et des tendons. Il ne fait en aucun cas double emploi avec les protéines de lait ou d’œuf qui elles, visent spécifiquement les muscles, mais qui délaissent les articulations et les tendons. Par contre, les hydrolysats de collagène vont produire des bénéfices pour les articulations et pour les tendons que les protéines classiques ne peuvent pas induire (3). 

Aucune autre forme de protéines n'est capable d'activer la production articulaire de collagène dans les cartilages aussi bien que celui-ci.

Attention : Il ne faut pas comptabiliser les doses de Collagène marin Nutrimuscle dans le calcul de son apport protéique journalier.


Bénéfices liés au Collagène Marin Peptan® 1 plus en détail

Effets du collagène Marin Nutrimuscle

Une fois dans le sang, le collagène marin type 1 s'accumule directement dans les tissus cibles comme les articulations (1). Une fois intégré, il agit de deux manières distinctes sur l'anabolisme des cartilages :

  • De manière directe : il sert de matière première aux cartilages ;
  • De manière indirecte : il stimule la synthèse de nouveaux filaments de collagène (2).

Sur ce dernier plan, le collagène marin de type 1 est d'autant plus efficace que l'articulation est endommagée (par un entraînement musculaire, par exemple) (2). Les études montrent que ce sont les molécules d'hydrolysats de collagène les plus petites (d'une taille inférieure à 10 000 kilodaltons) qui sont les plus efficaces pour la régénération. C'est pour cette raison que le collagène marin Nutrimuscle renferme des molécules d'hydrolysats de collagène d'environ 5 000 kilodaltons.

Sur le plan physiologique, il s'agit d'un rétrocontrôle positif. Lorsque l'articulation est endommagée, de petites molécules de collagène vont être expulsées des cartilages (phénomène de catabolisme). Ces molécules de collagène vont servir de signal pour déclencher la production de nouveau collagène (phénomène anabolique) afin de réparer l'articulation. Malheureusement, l'ampleur du catabolisme l'emporte souvent sur l'anabolisme. Dans le cas inverse, nous n'aurions jamais mal aux articulations.

L'usage du collagène marin Nutrimuscle a pour but d’accélérer l'anabolisme en faisant croire aux articulations qu'elles se dégradent beaucoup plus qu'elles ne le font réellement. Les phénomènes de synthèse du cartilage sont d'autant plus augmentés que le collagène marin Nutrimuscle procure également toutes les matières premières dont le corps a besoin pour régénérer ses articulations.

Récupération articulaire et tendineuse chez les sportifs

Après un effort musculaire, la dégradation du collagène des articulations et des tendons s'intensifie. Les élévations sanguines d'hydroxyproline et d'hydroxylysine révèlent ce catabolisme articulaire et tendineux. Dans les deux cas, les niveaux vont presque doubler pendant plus de 48 heures après un entraînement (12). 

Au lieu d'être réutilisées pour resynthétiser du cartilage et du tendon, l'hydroxyproline et l'hydroxylysine vont être massivement éliminées dans les urines. Après une séance de musculation traumatisante, des élévations de ces deux acides aminés dans les urines sont notées pendant plus de 9 jours (13). Il est impératif de compenser ces pertes afin de hâter la récupération articulaire et tendineuse. Dans le cas contraire, il est normal que l'on finisse par avoir mal puisque l'on ne récupère que difficilement et partiellement.

La vitesse de réparation du collagène tendineux est deux fois moins élevée que celle du collagène musculaire (14). La récupération tendineuse est donc plus laborieuse et plus longue que la récupération musculaire. Grâce au collagène marin, vous allez pouvoir accélérer l'anabolisme tendineux, ce qui réduit les risques de souffrir de tendinites. Cette efficacité est bien établie scientifiquement. Par exemple, des athlètes jeunes souffrant de douleurs articulaires variées (genou, épaule, coude, dos…) ont reçu 10 g d'hydrolysat de collagène par jour ou un placebo durant 24 semaines (15). 

80 % des utilisateurs de l'hydrolysat ont noté une diminution de leur douleur après 10 à 12 semaines d'usage quotidien. Par rapport au groupe placebo, la douleur au repos s'est réduite de moitié grâce aux hydrolysats de collagène. Celle ressentie lors d'une course diminue de 55 %. La différence entre les hydrolysats et le placebo s'est avérée vraiment flagrante après les 24 semaines d'utilisation.

Lutte contre l’arthrose

Les hydrolysats de collagène sont utilisés avec succès contre l’arthrose (4 à 11). En effet, cette dégénérescence se caractérise par une diminution de la capacité des articulations à fabriquer du collagène. Les hydrolysats de collagène sont donc idéals pour combattre cette diminution de l'anabolisme cellulaire local.

Le Collagène Marin Peptan® 1 Nutrimuscle fonctionne d'autant mieux que l'articulation vous fait souffrir et que vous ne mangez pas souvent de viande (10). D'autre part, contrairement aux antidouleurs médicamenteux, il n'induit ni effet secondaire ni allergie (10).

Préserve la jeunesse de la peau et de l’ossature

La matrice extracellulaire qui compose la peau renferme du collagène et de l’acide hyaluronique. C'est à 80 % du collagène de type 1 que l'on trouve dans la peau. Ce collagène lui procure fermeté et souplesse.

Au niveau de la peau, la prise orale de Collagène Marin Nutrimuscle fournit du collagène et augmente la synthèse d’acide hyaluronique, ce qui aide le derme à rester jeune en luttant contre les rides et le dessèchement (16). Le collagène marin Nutrimuscle va aussi favoriser la pousse des cheveux et la santé des ongles (17-18-19). Il inhibe également la fonte osseuse, ce qui préserve l'intégrité du squelette (20).

Que choisir ? Collagène peptide, N-acétylglucosamine ou chondroïtine ?

Des trois suppléments de protection articulaire, le Collagène de type 1 Nutrimuscle est le plus universel, car il renferme les acides aminés qui composent les cartilages et les tendons ainsi que de la glucosamine et de la chondroïtine. Contrairement aux deux autres suppléments, le Collagène Marin Nutrimuscle va agir sur les articulations et les tendons alors que la N-acétylglucosamine et la chondroïtine sulfate réparent essentiellement les articulations.

Pour les personnes qui sont allergiques aux fruits de mer, le collagène marin Nutrimuscle est idéal, car contrairement à la glucosamine, il ne s'agit pas d'un extrait de crustacé, mais de poisson. Le collagène marin Nutrimuscle peut donc être utilisé sans problème. Si l'on désire cibler les articulations uniquement, l'idéal reste la N-acétylglucosamine, renforcée, si votre budget vous le permet, par la chondroïtine sulfate.

Cependant, pour une protection totale, il est préférable de combiner le collagène Nutrimuscle avec la N-acétylglucosamine, la chondroïtine sulfate et le collagène peptide de type IIm afin d'agir en profondeur à la fois sur les tendons ainsi que sur les articulations. Il s'agit, dans ce cas, d'un trio cohérent fonctionnant en synergie, au sein duquel aucun supplément ne fait double emploi.

Références scientifiques

  • (1) Oesser S. Oral Administration of 14C Labeled Gelatin Hydrolysate Leads to an Accumulation of Radioactivity in Cartilage of Mice (C57/BL). J. Nutr. October 1, 1999 vol. 129 no. 10 1891-1895
  • (2) Oesser S. Stimulation of type II collagen biosynthesis and secretion in bovine chondrocytes cultured with degraded collagen. Cell and Tissue Research 2003, Volume 311, Issue 3, pp 393-399
  • (3) INOUE Y. Accelerating Effect of Soy Peptides Containing Collagen Peptides on Type I and III Collagen Levels in Rat Skin. Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry Vol. 76 (2012) No. 8 p. 1549-1551
  • (4) Adam, M. Therapie der Osteoarthrose, Welche Wirkung haben Gelatinepraparate ? Therapiewoche (1991) 41: 2456–2461.
  • (5) Seeligmuller, K. Dem Knorpel auf die Sprunge helfen. Therapiewoche (1993) 43: 1810–1813.
  • (6) Barnett, M. L. Treatment of rheumatoid arthritis with oral type II collagen. Arthritis & Rheumatism (1998) 41: 290–297.
  • (7) Trentham, D. E.Effects of oral administration of type II collagen on rheumatoid arthritis. Science (1993) 261: 1727–1730.
  • (8) Kalden, J. R. Oral collagen in the treatment of rheumatoid arthritis. Arthritis & Rheumatism (1998) 41: 191–194.
  • (9) Bello AE. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders:a review of the literature. Current Medical Research and Opinion, 2006, Vol. 22, No. 11 : Pages 2221-2232
  • (10) Benito-Ruiz P. A randomized controlled trial on the efficacy and safety of a food ingredient, collagen hydrolysate, for improving joint comfort. International Journal of Food Sciences and Nutrition, 2009, Vol. 60, No. s2 : Pages 99-113
  • (11) McAlindon T.E. Change in knee osteoarthritis cartilage detected by delayed gadolinium enhanced magnetic resonance imaging following treatment with collagen hydrolysate: a pilot randomized controlled trial. Osteoarthritis and Cartilage. Volume 19, Issue 4, April 2011, Pages 399–405
  • (12) Tofas T. Plyometric exercise increases serum indices of muscle damage and collagen breakdown. J Strength Cond Res. 2008 Mar;22(2):490-6.
  • (13) Brown SJ. Indices of skeletal muscle damage and connective tissue breakdown following eccentric muscle contractions. Eur J Appl Physiol Occup Physiol. 1997;75(4):369-74.
  • (14) Miller BF. Coordinated collagen and muscle protein synthesis in human patella tendon and quadriceps muscle after exercise. J Physiol 567.3 (2005) pp 1021–1033 1021
  • (15) Clark KL. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Current Medical Research and Opinion, 2008, Vol. 24, No. 5 : Pages 1485-1496
  • (16) Zague V. A new view concerning the effects of collagen hydrolysate intake on skin properties. Archives of Dermatological Research. October 2008, Volume 300, Issue 9, pp 479-483
  • (17) Brodie, JM (1984) Hair growth benefits from dietary cysteine-gelatine supplementation. J. Appl. Cosmetol. 2: 15–27.
  • (18) Morganti, P. & Randazzo, S. D. (1984) Nurtition and hair. J. Appl. Cosmetol. 2: 41–49.
  • (19) Gehring, W. (1992) Verbesserung der Nagelqualita¨ t durch Gelatine. Akt. Dermatol. 18: 364–366.
  • (20) Moskowitz RW. Role of collagen hydrolysate in bone and joint disease. Semin Arthritis Rheum. 2000 Oct;30(2):87-99.

Certificats et études

Études

Transparence et
traçabilité
Produit offert
dès 50€ d'achat
Matières
100% Pures
Livraison
gratuite