⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️
bio

Protéine d'oeuf en poudre biologique

47,95€ 38,36€
  • 🎁 -20% sur le format découverte 🎁
  • Origine et production française
  • Blanc d’œuf certifié biologique
  • Très bonne digestibilité
  • Effet coupe-faim
  • Aminogramme complet
Protéine de blanc d'œuf en poudre bio contenant plus de 80% de protéines ! En savoir plus
  • Coupe-faim
  • +
  • prise de masse
  • Prise de muscle
  • récupération
  • Poudre
Taille
  • 500 g
  • 1,2 kg
  • 4 kg
Bacillus
  • Sans Bacillus
  • Avec Bacillus
Date optimale de consommation : 11/2023
soit 76,72€ / kg
47,95€ 38,36€
Quantité
- 1 +
  • Produit offert dès 50€ d'achat
  • Livraison gratuite
  • Paiement en 3x sans frais

Description

Qu’est-ce que la protéine de blanc d’œuf biologique ?

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle représente une source d'acides aminés anaboliques exceptionnelle pour les muscles. En effet, la protéine de blanc d'œuf constitue la référence en matière de qualité de protéine, car son assimilation par l'organisme est parfaite. Sans lactose, le blanc d’œuf biologique Nutrimuscle est une protéine qui conviendra parfaitement à tous ceux qui ne tolèrent ni le lait ni les protéines de lait.

Quels sont les bienfaits de la protéine du blanc d’œuf biologique pour vous ?

Prise de masse musculaire

Les protéines d’oeuf sont très efficaces pour l'anabolisme.

Efficacité contre les kilos superflus

Depuis longtemps, les recherches médicales ont montré que la consommation d’œufs accélérait la perte de graisse, surtout dans le cadre d’un régime. Ces bénéfices s'expliquent essentiellement par l'effet coupe-faim des œufs. 

Blanc d’œuf et Bacillus Coagulens

Il est possible d’acheter de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle avec des Bacillus coagulans GanedenBC30®. Cela permet d’accroître l'assimilation des acides aminés, optimiser la santé et lutter contre les troubles digestifs tels les ballonnements que l'on peut ressentir avec une alimentation hypercalorique ou lors d’un régime, particulièrement riches en protéines.

Pour avoir plus de détails sur les bénéfices de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

Composition nutritionnelle de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle

Composition nutritionnelle pour 100 g :

  • Protéines 87,9 g
  • Lipides 0,7 g
  • Glucides 6,4 g
  • Calories 384 kcal
  • BCAA 18 g

Ingrédients

Protéine de blanc d’œuf biologique : 

  • Blanc d'œuf de poules issu de l’agriculture biologique pasteurisé et non instantanéisé (sans lécithine de soja) à teneur en sel réduite.

Protéine de blanc d’œuf biologique avec Bacillus : 

  • Blanc d’œuf de poules issu de l’agriculture biologique pasteurisé et non instantanéisé (sans lécithine de soja) à teneur en sel réduite ;
  • Bacillus coagulans GBI-30 6086.

40 g de protéine de blanc d’œuf biologique Bacillus Nutrimuscle apportent 340 millions de spores de Bacillus coagulans GanedenBC30®.

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle

Nutrimuscle a fait le choix du « biologique » même si celui-ci est automatiquement plus onéreux que les aliments issus de la culture intensive. 

Le blanc d’œuf biologique Nutrimuscle provient d'œufs issus de l'agriculture biologique, conformes au règlement AB européen.

Composition

Composition nutritionnelle de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle

100 g40 g120 g
Protides87,9 g35,16 g
105,5 g
Glucides6,4 g2,56 g
7,7 g
Lipides0,7 g0,28 g
0,8 g
Calories384 kcal kcal
460,2 kcal
Energie
1603 kJ
153,6 kJ
1923,6 kJ
Calcium110 mg44 mg132 mg
Sodium500 mg200 mg
600 mg
Potassium350 mg140 mg
420 mg
Magnésium70 mg28 mg
84 mg
Phosphore170 mg68 mg204 mg

1 g (gramme) = 1000 mg (milligramme)

Les teneurs en protéines indiquées dans la composition nutritionnelle de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle s’entendent pour 40g, 100g ou 120g  de poudre dans le conditionnement, c’est à dire ce que vous allez réellement consommer.

Ne sont donc pas affichées les valeurs sur "extrait sec" comme nous l'expliquons dans notre page sur notre transparence.

Aminogramme de la protéine de blanc d'oeuf biologique Nutrimuscle

40 g100 g (1)
100 g (2)
Alanine 2139 mg 5347 mg
6083 mg
Arginine
2005 mg 5012 mg
5702 mg
A. aspartique
3544 mg 8861 mg
10080 mg
Cystine 936 mg
2339 mg
2661 mg
A. glutamique
4545 mg
11362 mg
12926 mg
Glycine 1203 mg 3007 mg 3421 mg
Histidine 802 mg 2005 mg 2281 mg
Isoleucine** 1871 mg 4678 mg 5322 mg
Leucine** 2941 mg 7352 mg 8364 mg
Lysine 2208 mg 5519 mg 6279 mg
Méthionine 1302 mg 3255 mg 3704 mg
Phénylalanine 2039 mg 5099 mg 5801 mg
Proline 1337 mg 3342 mg 3802 mg
Sérine 2371 mg 5929 mg 6745 mg
Thréonine 1569 mg 3924 mg 4464 mg
Tryptophane 569 mg 1423 mg 1619 mg
Tyrosine 1371 mg 3428 mg 3900 mg
Valine** 2406 mg 6015 mg 6843 mg
TOTAL 35,2 g 87,9 g 100 g
TOTAL BCAA**
7218 mg 18045 mg 20529 mg

Les valeurs des acides aminés indiquées dans l’aminogramme de la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle sont pour 100g de poudre dans le conditionnement (100-1), c’est à dire ce que vous allez réellement consommer, et pour 100g d’acides aminés (100-2).

Ne sont donc pas affichées les valeurs sur "extrait sec" comme nous l'expliquons dans notre page sur notre transparence.

Conseils d'utilisation

À qui s’adresse la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle ?

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle s’adresse aux personnes souhaitant varier leurs sources de protéines et d’acides aminés, et en particulier :

  • Aux sportifs pour la prise de muscle ;
  • Aux sédentaires pour qui l’action coupe-faim et perte de graisse est très utile lors d’un régime.

Posologie

Diluer 40 g (3 doseurs) de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle dans 25 cl de lait ou d’eau minérale tempérée, 3 fois par jour.

Dans le cas d’une utilisation avec des Bacillus coagulens, évitez de diluer la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle dans l'eau chlorée comme celle du robinet, une partie des bactéries des Bacillus coagulans GanedenBC30® serait détruite.

À quel moment prendre la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle ?

Dans les 20 minutes qui suivent l'ingestion la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle, le niveau d'acides aminés sanguins commence à s'élever graduellement (nettement moins vite qu'avec une whey ou du PeptoPro) (15). L'élévation se poursuit durant un total de 1h30. Le niveau d'acides aminés reste ensuite élevé à son maximum pendant 1h supplémentaire. Deux heures trente après la prise, le niveau d'acides aminés commence à redescendre. Le niveau d'acides aminés revient à la normale en approximativement 5 heures.

Contrairement aux autres protéines, la protéine de blanc d'œuf liquide dans la coquille gagne à être cuite. L'assimilation des protéines de blancs d’œufs liquides crus n'est que de 51 % contre plus de 90 % pour les blancs d’œufs cuits (16). La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle est traité par le chaud lors de sa confection, mais vous pouvez avantageusement l'utiliser pour la cuisine en le cuisant davantage. De plus, le blanc d’œuf liquide cru reste très longtemps « sur » l'estomac ce qui retarde grandement la vitesse d'arrivée des premiers acides aminés dans le sang (16). 

Au réveil

Le matin, après le jeûne de la nuit, il faut se réveiller avec une mégadose de protéines, car à ce moment-là, l'appareil digestif va prélever une très grande partie des protéines de ce premier repas. En surdosant son apport, on garantit que ses muscles, eux aussi, recevront assez de protéines pour couvrir leurs besoins (1).

Entre les repas

Pour prendre rapidement de la masse musculaire, buvez 40 g de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle entre les trois principaux repas afin de renforcer l’apport en acides aminés anaboliques.

Le soir

Afin de limiter la protéolyse nocturne, prendre 30 grammes de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle juste avant le coucher permet de remplacer le catabolisme nocturne par un anabolisme puissant.

Avant un entraînement

La prise de 20 g de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle 1 heure avant un effort permet d'augmenter le niveau d'acides aminés anaboliques dans le sang et dans les muscles, ce qui va préserver ces derniers du catabolisme qui est sinon inévitable durant l'entraînement.

Pendant un entraînement

Diluez 40 g de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle dans de l’eau et buvez toutes les 15 à 20 minutes tout au long de l'effort afin de prévenir la fatigue et de nourrir les muscles congestionnés par l'effort.
Cette stratégie permet de maintenir un niveau d'anabolisme musculaire élevé durant l'entraînement. Sans cet apport constant d'acides aminés anaboliques, la synthèse des protéines musculaires s'amenuise pour laisser place à une phase de catabolisme. 

Après un entraînement

Afin d'accroître l'ampleur de la riposte anabolique post-effort, prenez 40 g de protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle dans les 30 minutes qui suivent votre entraînement. Pour augmenter l'efficacité anabolique des acides aminés de la protéine de blanc d'œuf, vous pouvez renforcer celle-ci avec 40 à 100 grammes de dextrose.

Comment prendre la protéine de blanc d’œuf Biologique Nutrimuscle ?

D'un goût naturel légèrement salé-sucré, la protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle peut être consommée en l’état ou sucrée avec la Stévia Nutrimuscle d'origine naturelle. Vous pourrez aussi en agrémenter le goût en y ajoutant les NutriArômes naturels Nutrimuscle, mais aussi avec du cacao, du café, du thé, un sirop de votre choix, une fraise, une feuille de menthe, ou en shaker fruité : banane, pomme, fraises, etc. Le blanc d’œuf biologique Nutrimuscle peut également être utilisé en cuisine, en pâtisserie, pour de délicieuses crêpes ou une onctueuse crème au chocolat.

Comment préparer et consommer ses protéines ?

Les gaz générés par la consommation des protéines en poudre ne viennent pas des protéines. Ils proviennent principalement de la température du liquide dans lequel elles sont diluées. Ce liquide froid, voire souvent trop froid, consommé plusieurs fois par jour en quantité (1,5 à 2 litres) crée un choc thermique dans le système digestif provoquant des ballonnements, des gaz, voire une tourista pour les plus sensibles. 

Nutrimuscle recommande de consommer ses protéines dans un liquide à température ambiante : préparer ses protéines le matin dans une bouteille, et les consommer ensuite dans la journée. De cette façon, le mélange est homogène, car les bulles se sont évaporées donc plus de rots, et la température ambiante du contenu ne perturbera pas votre digestion, donc plus de gaz.

Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

Ajoutez de 30 à 100 grammes de flocons d'avoine biologique en poudre afin de vous confectionner un Weight Gainer sur mesure et personnalisé.

Synergies entre suppléments

Les protéines de blancs d’œufs sont riches en BCAA, particulièrement en leucine. Cet acide aminé n'est donc pas un facteur limitant pour l'action anabolique des protéines de blancs d’œufs. Par contre, les analyses scientifiques ont montré que le premier BCAA limitant des protéines de blancs d’œufs était la valine (13). Si vous désirez utiliser des BCAA avec vos protéines de blancs d’œufs, il est donc judicieux de se tourner vers les BCAA 2.1.2 Résistance, plus riches en valine que les BCAA 4.1.1 Constructeurs.
La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle peut être utilisé en synergie avec les whey protéines et améliore l'assimilation des biotiques.

Antagonismes entre suppléments

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle n'est pas à prendre en même temps que du bicarbonate de potassium pour éviter les ballonnements.

Références scientifiques

  • (1) Pennings B. Exercising before protein intake allows for greater use of dietary protein-derived amino acids for de novo muscle protein synthesis in both young and elderly men. Am J Clin Nutr. 2011 Feb;93(2):322-31.
  • (13) Riazi R. Valine is the first limiting branched-chain amino acid in egg protein. The FASEB Journal. 2002;16:A259.
  • (15) Evenepoel P. 13C-egg white breath test: a non-invasive test of pancreatic trypsin activity in the small intestine. Gut. 2000 Jan;46(1):52-7.
  • (16) Evenepoel P. Digestibility of cooked and raw egg protein in humans as assessed by stable isotope techniques. J Nutr. 1998 Oct;128(10):1716-22.

En savoir plus

Pureté des matières premières garantie

Chez Nutrimuscle, nous n'utilisons que des protéines de très haut de gamme dont la qualité est garantie par les leaders mondiaux. Le blanc d’œuf biologique Nutrimuscle est un produit d’origine française et de production française. En effet, ce qui nous importe prioritairement, c'est la qualité des matières premières, votre santé et les résultats que vous obtiendrez en utilisant nos suppléments nutritionnels.
Cette qualité est essentielle pour les protéines comme le blanc d’œuf biologique Nutrimuscle qui est un aliment que vous consommez souvent (tous les jours voire plusieurs fois par jour) et dans des quantités importantes.

Des produits de qualité

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle est constitué d’environ 250 blancs d’œufs biologiques par kilo de protéines en poudre. Pour reconstituer la valeur théorique de 1 kilo de blanc d’œuf biologique liquide, il faut ajouter 125 g de blanc d’œuf biologique à 875 g d’eau. 
Les analyses médicales ont montré que les aliments « bio » sont plus riches en vitamines et en minéraux que les mêmes aliments « bio », mais cultivés de manière industrielle. De plus, grâce à la culture bio, ces mêmes aliments contiennent moins de nitrates et de résidus de pesticides que les autres (1).

Pas de manipulation chimique, ni génétique

Une simple manipulation chimique (dite « instantanéisation ») permet de transformer des protéines de mauvaise qualité, complètement insolubles, en protéines qui fondent dans l'eau. Chez Nutrimuscle, nous préférons utiliser des protéines de qualité afin d'éviter les processus chimiques. 

La protéine de blanc d’œuf biologique Nutrimuscle est « non-instant ». Par conséquent, il ne contient pas de lécithine de soja transgénique (OGM) ni de carboxyméthylcellulose et n'a pas subi de traitements à base de radiations ionisantes. 

Bienfaits liés au blanc d’œuf biologique plus en détails

Prise de masse musculaire

Une nouvelle étude montre que par rapport à une situation de repos, pour une même quantité de protéines, les muscles reçoivent 56 % d'acides aminés en plus lorsque les sujets ont utilisé les suppléments protéiques juste après l'entraînement. Cette meilleure absorption explique en partie pourquoi les protéines sont 16 % plus anaboliques après l'effort (14). Mais, du fait de cet anabolisme plus prononcé qui consomme des protéines, le niveau d'acides aminés sanguin va chuter beaucoup plus rapidement après l'effort qu'au repos. Il faut donc manger dans l'heure qui suit son encas post-effort.
Moralité : il faut reprendre de la protéine assez vite après l'entraînement, y compris si on utilise une protéine dite lente (blanc d’œuf ou caséine native), car l'effort accélère en quelque sorte la vitesse d’assimilation de la protéine. Ceci, non pas durant la phase d'absorption, mais au niveau de son utilisation par les muscles.

Des hommes sédentaires ont effectué 12 semaines de musculation. Ils ont reçu une supplémentation de protéines en poudre qui combinait de la protéine d’œufs + de la whey (11). Plus ces hommes ont consommé de protéines, plus ils ont gagné de muscle sec. Ils ont accru leur masse musculaire de :

  • 2,3 % en prenant 0,7 g de protéines par kilo de poids de corps,
  • 3,6 % avec 0,9 g de protéines par kilo,
  • 5,1 % avec 1,1 g de protéines par kilo.

En effet, d'autres recherches médicales ont montré que 40 g de protéines d’œufs étaient nettement plus efficaces pour l'anabolisme que 5, 10 ou 20 g après une séance de musculation (12).

Efficacité pour la perte de graisse

Depuis longtemps, les recherches médicales ont montré que la consommation d’œufs accélérait la perte de graisse, surtout au régime (1). Ces bénéfices s'expliquent essentiellement par l'effet coupe-faim des œufs (2).

Dans les œufs, ce ne sont pas les jaunes qui coupent l’appétit, mais les blancs, grâce à leur très grande concentration en protéines. Ces protéines de blancs d’œufs sont donc excellentes au régime du fait de leur pauvreté en glucides, en graisses et en calories (3). Comme le montrent les études médicales, les protéines d'œufs constituent un excellent petit déjeuner en coupant plus l'appétit et en réduisant plus l'envie de manger que les aliments classiques du matin comme des croissants, du jus de fruits, des céréales ou des toasts (4). Des études similaires montrent cette même supériorité coupe-faim au déjeuner par rapport à du poulet et des pommes de terre (5). Comparé à des protéines fromagères, l'effet coupe-faim des protéines de blancs d’œufs est, de loin, plus prononcé et plus durable tout en augmentant nettement moins le niveau d'insuline (6). 

Blanc d’œuf et glycémie

Par rapport aux autres sources de protéines, les protéines de blancs d’œufs n'augmentent que très peu la sécrétion d'insuline ce qui représente un gros avantage lors d’un régime, car l'insuline est la principale hormone qui empêche de perdre de la graisse (7-8-9).

En conséquence, les protéines de blancs d’œufs modifient peu la glycémie, ce qui est une bonne chose pour les personnes qui sont sujettes aux hypoglycémies, surtout lors de périodes de restriction calorique. Les femmes sont particulièrement affectées par ces « coups de pompe » dus à un niveau de sucre trop faible dans le sang. Ces hypoglycémies intempestives provoquent des fatigues et poussent inévitablement à manger. Les protéines de blancs d’œufs inhibent également la sécrétion de ghréline, une hormone qui donne faim (9).

Les acides aminés qui composent les protéines de blancs d’œufs sont très peu catabolisés sous forme de glucides, y compris en période de jeûne. Ainsi, la protéine d’œuf ne contribuera pas à faire grimper le niveau de sucre dans le sang. Elle ne perturbera donc pas la sèche lors d'un régime cétogène ou très pauvre en glucides (10).

Santé du système digestif avec la prise des Bacillus coagulens

L’objectif de la prise des Bacillus coagulans GanedenBC30® consiste à :

  • Accroître l'assimilation des acides aminés, en particulier pour des acides aminés clés pour l'anabolisme comme la leucine et surtout la glutamine que l'on a beaucoup de mal à assimiler correctement.
  • Optimiser la santé : la prolifération des bactéries pathogènes dans le système digestif génère un grand nombre de substances toxiques. En luttant contre ces mauvaises bactéries, les Bacillus coagulans GanedenBC30® induisent des effets surprenants contre les douleurs articulaires, le mauvais sommeil,etc
  • Lutter contre les troubles digestifs tels les ballonnements que l'on peut ressentir avec une alimentation hypercalorique ou au régime, particulièrement riches en protéines. Il faut utiliser au moins 100 millions de spores de Bacillus coagulans par jour pour que des effets se produisent (2).

Références scientifiques

  • (1) Vinod Dhurandhar N. Egg breakfast enhances weight loss. FASEB J April 18, 2007 21:A326-A327
  • (2) Vander Wal JS. Short-term effect of eggs on satiety in overweight and obese subjects. J Am Coll Nutr. 2005 Dec;24(6):510-5.
  • (3) Reimers K. A Lower Calorie Egg Whites Breakfast is as Satiating as a Higher Calorie Whole Eggs Breakfast FASEB J April 9, 2013 27:853.4
  • (4) Fallaize R. Variation in the effects of three different breakfast meals on subjective satiety and subsequent intake of energy at lunch and evening meal. Eur J Nutr. 2013 Jun;52(4):1353-9.
  • (5) Pombo-Rodrigues S. The effects of consuming eggs for lunch on satiety and subsequent food intake. Int J Food Sci Nutr. 2011 Sep;62(6):593-9.
  • (6) MARSSET-BAGLIERIA. The satiating effect of egg is higher than fresh cheese when given as isocaloric "solid" preloads in humans. The FASEB Journal. 2011;25:588.6
  • (7) Pal S. The acute effects of four protein meals on insulin, glucose, appetite and energy intake in lean men. Br J Nutr. 2010 Oct;104(8):1241-8.
  • (8) Housová J. Comparaison of low energy breakfast based on special egg white spread product with a standard breakfast. Prague Med Rep. 2008;109(2-3):127-33.
  • (9) Ratliff J. Consuming eggs for breakfast influences plasma glucose and ghrelin, while reducing energy intake during the next 24 hours in adult men. Nutr Res. 2010 Feb;30(2):96-103.
  • (10) Fromentin C. Dietary proteins poorly contribute to the endogenous production of glucose in humans after egg ingestion.The FASEB Journal. 2011;25:983.13
  • (11) Teak VL. Does Post Exercise Protein Reduce Total Protein Needs for Optimal Skeletal Muscle Responses to Resistance Training in Older Adults? The FASEB Journal. 2008;22:753.23
  • (12) Moore DR. Dose-responses of whole body protein turnover with increasing protein intake after an acute bout of resistance exercise in young men. The FASEB Journal. 2007;21:540.5
  • (13) Riazi R. Valine is the first limiting branched-chain amino acid in egg protein. The FASEB Journal. 2002;16:A259.
  • (14) Pennings B. Exercising before protein intake allows for greater use of dietary protein-derived amino acids for de novo muscle protein synthesis in both young and elderly men. Am J Clin Nutr. 2011 Feb;93(2):322-31
  • (15) Evenepoel P. 13C-egg white breath test: a non-invasive test of pancreatic trypsin activity in the small intestine. Gut. 2000 Jan;46(1):52-7.
  • (16) Evenepoel P. Digestibility of cooked and raw egg protein in humans as assessed by stable isotope techniques. J Nutr. 1998 Oct;128(10):1716-22.


Certificats et études

Études

Transparence et
traçabilité
Produit offert
dès 50€ d'achat
Matières
100% Pures
Livraison
gratuite