⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Glycérol

14,50€
  • Glycérol le plus pur du marché
  • Indispensable aux sportifs d'endurance
  • Maintient une bonne hydratation lors de l'entraînement
  • Réduit les troubles digestifs dûs aux long efforts
  • Favorise la congestion musculaire
Hydratation et volumisation des muscles En savoir plus
  • sans gluten
  • Poudre
Taille
  • 100 g
  • 350 g
  • 1,3 kg
  • 4 kg
Date optimale de consommation : 08/2021
14,50€
Quantité
- 1 +

Description

Qu'est ce que le glycérol ?

Le glycérol est un alcool que l'on trouve dans les aliments gras ou riches en triglycérides. Il constitue l'épine dorsale sur laquelle les molécules d'acides gras sont attachées.

Du glycérol est en permanence produit naturellement par l'organisme lorsqu’il mobilise ses propres graisses.

Quels sont les bénéfices du glycérol pour vous ?

Augmenter son endurance en luttant contre la déshydratation

Pour lutter contre la déshydratation pendant l’effort, le glycérol apporte un gain d’hydratation très bénéfique : il augmente la rétention d’eau de près de 50 %. 

Lutter contre les troubles digestifs liés aux sports d'endurance

En aidant le sportif à rester mieux hydraté, le glycérol lutte contre les troubles digestifs qui réduisent les performances des athlètes et dégradent l’intégrité de leur santé.

Pour les pratiquants de courses tels que les marathons, trails et triathlons, mais aussi pour des sports tels que le cyclisme, le glycérol s'avère être un allier de choix pour maintenir une bonne hydratation durant ces long efforts.

Accélérer sa récupération hydrique

En accélérant la réhydratation, le glycérol aide le sportif à récupérer plus vite, ce qui est important en cas d’effort quotidien ou de compétitions très rapprochées.

Le glycérol représente une source alternative de carburant

Le glycérol consommé va lentement être converti en glucose sans risquer de faire le yo-yo avec votre glycémie. Le corps sait très bien l'utiliser comme carburant et il ne provoquera pas d'hypoglycémie. 

Améliorer sa congestion à l'entraînement

Dans l'heure qui suit la prise de glycérol, la surhydratation se répartira entre le foie, le sang et les muscles et permettra d’obtenir une bien meilleure congestion.

Pour avoir plus de détails sur les bénéfices du glycérol, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

Composition nutritionnelle du glycérol Nutrimuscle

Valeurs nutritionnelles pour 100 g


3 doseurs contiennent 2 g de glycérol

Ingrédients

Glycérol GlyceroMax® 65%, silice (E551)

Le glycérol de marque GlyceroMax®

GlyceroMax® est un glycérol déposé et breveté. Il n'existe pas de concentration plus élevée que le GlyceroMax®, qui est pur à 65 %. Si vous avez à faire à un glycérol en poudre ou en gélule qui n'est pas de marque GlyceroMax®, c'est qu'il s'agit non seulement d'un monostéarate de glycérol, mais également d'un glycérol générique, probablement fabriqué en Chine par un prestataire inconnu.

Le monostéarate de glycérol ne contient que de 5 à 12 % de glycérol. Même s'il n'est dosé, au mieux, qu'à 10 % de glycérol, le monostéarate de glycérol est souvent vendu comme étant 100 % pur. Pourtant, un glycérol concentré à 100 % n’existe pas. Lorsque vous lisez 100 % de monostéarate de glycérol, traduisez : seulement 5 à 12 % de glycérol pur.

Beaucoup de revendeurs qui proposent du GlyceroMax® n'hésitent pas à dire que leur GlyceroMax® est du glycérol pur à 100 % ce qui n'est pas vrai non plus, surtout si vous avez affaire à des gélules (voir plus bas). Nutrimuscle joue la transparence même si celle-ci semble désavantageuse pour ceux qui comparent les prix sans considérer les véritables concentrations de glycérol. 

Composition

Composition nutritionnelle du glycérol Nutrimuscle

100 g2 g
Protides0 g0 g
Glucides65 g1,3 g
Lipides0 g0 g
Calories264 kcal5,2 kcal
Energie
1105 kJ
22,1 kJ

Conseils d'utilisation

À qui s’adresse le glycérol GlyceroMax® ?

Le glycérol GlyceroMax® est un supplément qui peut intéresser les sportifs qui pratiquent :différentes disciplines :

  • Des sports d’endurance, tels que la course à pieds, le cyclisme ou le triathlon, car il augmente la rétention d’eau ;
  • La musculation et globalement tous les sports de force car il favorise la volumisation musculaire.

Posologie

Prendre 2 g (3 doseurs) avant l'entrainement

À quel moment prendre le glycérol GlyceroMax® ?

Le glycérol GlyceroMax® est à prendre dans l'heure qui précède un entraînement. Si votre effort se prolonge dans le temps, vous pouvez continuer à boire du glycérol tout au long de celui-ci.

Comment prendre le glycérol GlyceroMax® ?

Débutez en prenant une dosette de glycérol GlyceroMax® mélangée dans votre eau. Rajoutez une cuillère à chaque entraînement si vous tolérez bien ce produit.

Contre-indications à l'usage du glycérol GlyceroMax®

Avant de prendre du glycérol GlyceroMax®, assurez-vous ne pas être concerné.e par une des contre-indications suivantes :

  • Le glycérol GlyceroMax® ne doit pas être utilisé par des malades souffrant d'hypertension, car ces derniers sont en général traités par des médicaments diurétiques qui perdraient alors temporairement de leur efficacité ;
  • Il en est de même pour les personnes souffrant de maladies rénales
  • Les diabétiques doivent aussi éviter le glycérol GlyceroMax®, car la conversion de ce dernier en glucose ferait monter leur glycémie.
  • Les femmes enceintes doivent éviter le glycérol GlyceroMax®, car leur fœtus ferait également de la rétention d'eau, ce dont il n'a pas besoin du tout.

En savoir plus

Un supplément à la fois récent et ancien

L'usage de glycérol n'est pas nouveau. On l'a d'abord trouvé sous forme de sirop. Son utilisation n'a pas duré, car il était ainsi très écœurant. Cette forme a découragé même les sportifs les plus téméraires et avait tendance à irriter le système digestif. Ainsi, les gains de performances étaient-ils minimisés par sa difficulté d'absorption.

La poudre à rajouter dans sa boisson est d’un usage nettement plus facile. Cependant, les premières formes de poudre étaient très peu concentrées (environ 5 à 12 %). Il y avait donc beaucoup de poudre à prendre pour assez peu de molécules actives. Il existe aujourd'hui une nouvelle forme de glycérol en poudre : le GlyceroMax®.

Le GlyceroMax® est concentré à 65 % (les 35 % restants étant de la silice, voir pourquoi plus bas). Si la poudre présente un goût sucré, ce n'est pas écœurant comme l'était le sirop. Le glycérol du GlyceroMax® représente la forme la plus assimilable, la plus concentrée et la plus efficace de glycérol.

Pour la petite histoire

En 1986, le glycérol a été ajouté aux substances interdites par le Comité international olympique, car il était classé parmi les médicaments diurétiques. Comme nous l'avons vu, il n'est pas diurétique du tout au sens classique du terme, au contraire. L'amalgame aura mis plus de 20 ans avant d'être admis. Il a été retiré officiellement de cette liste en janvier 2018.

Supplément breveté de marque déposée

Glanbia est la première marque à avoir développé une forme de glycérol en poudre aussi concentré. Sa production est donc innovante et sophistiquée. Les génériques ne sont que des copies ayant pour but de produire un glycérol en poudre moins cher. Ils sont le plus souvent chinois, utilisant les formes de production les moins coûteuses possible, ce qui génère des glycérols nettement moins concentrés et moins purifiés.

Pour économiser, les analyses et les tests de pureté montrant l'absence de résidus toxiques sont également réduits au strict minimum afin de minimiser les prix. Il ne faut donc pas confondre un produit de marque déposée, plus pur et mieux testé, avec un générique chinois qui n'a pour but que de proposer un produit au coût le plus réduit possible.

Les bénéfices du glycérol GlyceroMax® plus en détail

Augmenter son endurance en luttant contre la déshydratation

Durant un effort d'endurance, dès que la perte de volume hydrique par le corps atteint 2 %, de nombreuses conséquences néfastes se produisent. Cette élimination de 2 % correspond au fait de perdre 1,4 kg à cause d'une transpiration abondante chez un sportif de 70 kg, ce qui arrive assez vite par temps chaud si l'effort se prolonge.

Le cerveau détectant cette diminution, il réduit la transpiration, ce qui va se traduire par une plus forte élévation de la température du corps. Outre, une gestion de la surchauffe corporelle plus problématique, le cœur doit se mettre à battre plus vite, car le sang est moins fluide quand il perd de son eau. Une déshydratation de 3 % réduit les performances d'endurance d'environ 10 % sur un parcours cycliste de 2 heures (1).

La perception de fatigue est exacerbée de manière significative par ce manque d'eau. Pour lutter contre la déshydratation, il ne suffit pas de boire, même par anticipation avant un effort d'endurance. Par exemple, une étude a analysé les conséquences d'une augmentation de l'apport en eau sur presque 3 heures.

Des sujets ont bu un surplus de 21 ml d'eau par kilo de poids de corps. Une personne de 70 kg a dû boire environ 1,5 litre d'eau en 3 heures. Toute cette eau supplémentaire est rapidement éliminée sous forme d'urine. Dans ce cas, la rétention d'eau qui en découle n'est que de 50 ml soit 3 % environ de ce qui a été ingéré (2).

Glycérol et gain d’hydratation

Lorsque ces mêmes personnes absorbent 1,5 g de glycérol par kilo en plus de la même quantité d'eau, la rétention d'eau dépasse 700 ml, soit presque 50 %. Cette eau sera soit transpirée, soit éliminée dans l'urine lorsque le glycérol aura été métabolisé par le corps. Mais ce gain d'hydratation sera très bénéfique durant l'effort, tout en vous évitant d'avoir à vous interrompre fréquemment pour uriner.

Les molécules de glycérol, une fois dans le sang, vont agir comme des éponges en retenant l'eau. Ainsi, le glycérol augmente la concentration de fluide dans le sang et dans les tissus musculaires (phénomène de volumisation cellulaire). L'eau consommée avec le GlyceroMax® est retenue jusqu'à ce que le glycérol soit éliminé par les voies naturelles. Cette rétention d’eau temporaire permet une performance accrue, surtout par temps chaud. 

Par exemple, des cyclistes entraînés ont dû pédaler 90 minutes à une température ambiante de 35°C. Deux heures avant le départ, ils ont bu soit de l’eau seule, soit de l’eau associée à 1 g de glycérol par kilo de poids de corps. Grâce au glycérol, les pertes urinaires avant le départ ont été réduites de 25 %. Durant l’épreuve, le rythme cardiaque ainsi que la température corporelle sont restés plus bas grâce au glycérol. La performance s’en est trouvée améliorée de 50 %.

Pour une hyperhydratation plus importante par temps très chaud ou pour des épreuves de durées extrêmes, il suffit d'ajouter du sel de table à son eau glycérolée afin d’obtenir une rétention d'eau encore plus importante (4). Grâce à une meilleure hydratation, la fatigue musculaire et les crampes sont prévenues.

Lutte contre les troubles digestifs

Dans de nombreux sports d’endurance, l’effort endommage le système digestif, ce qui se traduit par des douleurs intestinales, des diarrhées voire des saignements. Une cause importante de ces troubles est la déshydratation. Le glycérol aide à lutter contre ces troubles en aidant le sportif à rester hydraté (5).

Aide à la récupération hydrique

Dans les sports d’endurance, pour une récupération rapide, il est très important de commencer par se réhydrater. En effet, les recherches médicales montrent que l’assimilation des glucides se trouve réduite lorsque le sportif est déshydraté. Il doit d’abord se réhydrater avant de pouvoir remanger, ce qui retarde d’autant la vitesse de récupération (6).

Source alternative de carburant

Comment alimenter son corps en calories durant une épreuve d'endurance afin de ne pas manquer de carburant ? Passé un certain seuil, la prise de glucides avant ou pendant un effort peut provoquer des hypoglycémies ou des troubles digestifs. Les graisses sont très difficiles à digérer, surtout durant un effort intense, et vont donc vous « rester » sur l'estomac. Les MCT peuvent provoquer de grosses brûlures digestives. Le glycérol, lui, est plus facile à digérer, soit en plus d'un peu de glucides soit seul. 

Amélioration de la congestion

Dans des sports comme la musculation, le glycérol permet donc d’obtenir une bien meilleure congestion. Cette rétention d'eau musculaire est d'autant plus désirable qu'elle se fait au détriment de l'eau sous-cutanée. Résultats : les muscles sont temporairement plus volumineux, plus veineux et l'utilisateur paraît plus sec. C'est pour cette raison que certains culturistes utilisent le glycérol à la place des diurétiques avant une compétition ou avant de faire des photos.

Comment bien choisir son glycérol ?

La meilleure façon d’évaluer la concentration de son glycérol consiste à le goûter. Le glycérol ayant un goût sucré, plus il apparaît sucré (à condition qu’il n’y ait pas eu d’ajout d’édulcorant), plus il est concentré. Le glycérol GlyceroMax® est au moins deux ou trois fois plus sucré que ses concurrents génériques les plus couramment vendus, ce qui signifie que ces derniers sont très loin de contenir 100 % du glycérol promis sur les boîtes.

Il faut également tenir compte de l’aspect de la poudre. Plus celle-ci est sèche rappelant la sciure de bois, plus le produit est vieux. En effet, un produit frais contient plus d’humidité naturelle, ce qui donne à la poudre un aspect plus crémeux et agréable en bouche.

Proposer un produit dont la date limite de vente est dépassée s’avère à la fois possible et légal. Tous les revendeurs savent le faire afin d'acheter leur matière première le moins cher possible. En revanche, ce vieillissement laisse des traces sur la poudre qui est alors très sèche.

L'idéal est d'obtenir la date de fabrication du glycérol dans l'usine de production (à ne pas confondre avec la date de mélange du produit par le revendeur, qui peut vous donner l'impression qu'un produit périmé est frais).

Pourquoi seulement 65 % de glycérol ?

Comme nous l'avons vu, le glycérol attire l'eau, donc l'humidité de l'air. Il serait impossible de conserver du glycérol pur sans que celui-ci ne finisse par se transformer en sirop et se dégrader rapidement. Pour le protéger, le fabricant rajoute 35 % de silice. Cette protection est indispensable vu les propriétés physiques du glycérol.

Du fait de cette protection, le glycérol GlyceroMax® ne se dilue pas vraiment dans l'eau. En le mélangeant, il reste seulement quelques dizaines de minutes en suspension dans l'eau. Si vous ne le buvez pas tout de suite, au bout de quelques heures, le glycérol va se déposer au fond de votre bouteille ou de votre shaker sous forme de pâte. C'est normal puisqu'il ne se dissout pas dans l'eau. Il suffit de secouer votre récipient pour faire disparaître la poudre et le remettre en suspension avant de le consommer.

Pourquoi n’y a-t-il pas de glycérol en gélules chez Nutrimuscle ?

Certes, il est très courant de trouver du glycérol en gélule, surtout dans les boosters pré-entraînements. Alors, pourquoi Nutrimuscle refuse-t-il d'en produire ? Tout simplement parce qu'une fois en gélule, le glycérol s'agglomère et durcit encore plus vite qu'en poudre.

Pour éviter cela, il est obligatoire de rajouter 30 % de silice en plus. Si le glycérol est mélangé avec des boosters classiques comme de l'arginine ou de la carnitine, l'ajout peut devoir monter jusqu'à 80 %. Vos gélules ne contiennent plus que de la silice et presque pas de glycérol.

Références scientifiques

  • (1) Funnell MP. Blinded and unblinded hypohydration similarly impair cycling time trial performance in the heat in trained cyclists. J Appl Physiol 2019 02 APR
  • (2) Robergs RA. Glycerol. Biochemistry, pharmaco kinetics and clinical and practical applications. Sports Med. 1998 Sep;26(3):145-67. Review.
  • (3) Anderson MJ. Effect of glycerol-induced hyperhydration on thermoregulation and metabolism during exercise in heat. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2001 Sep;11(3):315-33.
  • (4) Goulet EDB . Salt+Glycerol-Induced Hyperhydration Enhances Fluid Retention More Than Salt- or Glycerol-Induced Hyperhydration. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2018 May 1;28(3):246-252.
  • (5) Ricardo J. S. Costa RJS. Impact of exercise-induced hypohydration on gastrointestinal integrity, function, symptoms, and systemic endotoxin and inflammatory profile. J Appl Physiol 2019 MAY 09: 1281-1291
  • (6) Huschtscha Z. Exercise-Induced Dehydration Causes Malabsorption of Carbohydrate Rich Pre-Exercise Meal. International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism 2019 Volume 29, Issue Suppl1, p8.
Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables