⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Pourquoi une supplémentation en glutamine est-elle importante ?

  • acides aminés
  • glutamine

Qu'est-ce que la glutamine ? Pourquoi une supplémentation en glutamine est-elle importante ? Nous répondons dans le détail à toutes vos questions sur le sujet.

Qu'est-ce que la glutamine ?

La glutamine est un acide aminé appartenant à la famille des acides aminés « conditionnellement essentiels ».

On retrouve la glutamine dans la viande, le poisson, les œufs, les fruits de mer, les légumineuses (lentilles, pois chiches, flageolets…), les épinards, les oléagineux (noix, amandes, noisettes). L’alimentation apporte en moyenne 5 à 10 g de glutamine.

Les carences en glutamine

Notre corps est tout à fait capable de la fabriquer, cependant certains facteurs peuvent engendrer des carences, notamment un stress physiologique (accident, brûlure, chirurgie, pathologie grave), mais également une activité physique intense.

En effet, chez les bodybuilders ou chez les sportifs qui s'entraînent régulièrement, la glutamine devient un acide aminé essentiel, car la capacité du corps à la synthétiser est largement inférieure à la destruction provoquée par l'effort (il y a une diminution des niveaux plasmatiques de glutamine, liée directement à la chute des performances) (1-2-3).

Le rôle de la glutamine

La glutamine est l’acide aminé le plus abondant dans le sang et dans les muscles. Elle joue de nombreux rôles dans notre organisme, notamment dans le système immunitaire, la synthèse protéique, le maintien de l’intégrité de la paroi intestinale et l’équilibre acido-basique. Elle participe indirectement à la réparation des cartilages et des tendons en aidant à fabriquer la glucosamine.

Effets chez les sportifs

  • La supplémentation chronique en glutamine réduit la perméabilité intestinale induite par l'exercice, et une supplémentation aiguë empêche l’augmentation de cette perméabilité pendant un effort (4).

  • La glutamine lutte contre le catabolisme et accélère l’anabolisme musculaire.

  • L'administration orale chronique de l-glutamine peut atténuer les lésions musculaires et l'inflammation induites par des efforts physiques intenses (5).

  • D’après une étude, il semble que la supplémentation aiguë de glutamine combinée à de la maltodextrine, 2 heures avant l'exercice, est plus efficace dans la prévention de la diminution de la puissance anaérobie que la consommation d'un glucide pur ou de la glutamine dans des épisodes répétés du protocole RAST. Ainsi, une supplémentation en hydrates de carbone et en glutamine peptidique a amélioré la performance physique des athlètes lors de compétitions répétées (6).

  • Après l'exercice, une disponibilité réduite de glutamine peut être considérée comme un marqueur de surentraînement. Une disponibilité accrue de glutamine peut contribuer à une diminution de l'inflammation et des avantages pour la santé, associés à un entraînement optimal. Ainsi, une supplémentation en glutamine peut améliorer l’immunocompétence après un exercice intense (7).

  • - Une étude réalisée sur la supplémentation en glutamine durant une simulation d’incendie de forêt a montré que les hommes et les femmes ayant ingéré la glutamine avaient un temps de récupération plus faible que les participants ayant ingéré un placebo. En effet, leur fatigue, le stress cellulaire et l’effort perçu étaient moins importants. La supplémentation en glutamine améliore donc la récupération après un effort (8).

Effets bénéfiques de la glutamine

Chez les personnes âgées

  • D’après une étude récente, l’administration de L-glutamine pourrait représenter une stratégie thérapeutique importante pour réduire la perte musculaire, (sarcopénie) dans les maladies cataboliques et du vieillissement (9).

  • La glutamine aurait des effets antidépressifs par le biais d’une augmentation des niveaux sanguins de glutamate et de glutamine et d’une activité glutamatergique dans le cortex préfrontal médial (10).

  • Elle joue un rôle dans le système immunitaire, essentiel à la prolifération des lymphocytes (11).

Chez les personnes présentant des intolérances

  • La glutamine pourrait améliorer le flux sanguin muqueux intestinal et réduire les dommages intestinaux notamment après une brûlure, réduisant ainsi la perméabilité de la muqueuse intestinale. (12).

  • La supplémentation alimentaire en glutamine pourrait réduire la glycémie chez les patients atteints de diabète de type 1 (DT1), qui ne présentent pas de sécrétion d'insuline résiduelle. (13).

  • Elle améliore également les lésions intestinales et hépatiques induites par l'alcool notamment. (14).
  • Une étude menée sur des patients atteints de drépanocytose a montré que chez les enfants et les adultes atteints d'anémie falciforme, le nombre médian de crises douloureuses sur 48 semaines était plus faible chez les patients sous traitement oral par la l-glutamine. (15).

Chez les personnes désirant perdre du poids 

D’après une étude, l’administration de glutamine a réduit le tour de taille et le taux de lipopolysaccharide sérique chez les volontaires en surpoids. Dans le groupe des individus atteints d’obésité, la supplémentation en glutamine a aidé à diminuer le tour de taille et le taux d'insuline sérique. Chez les rats soumis à un régime riche en graisses, la glutamine a réduit l'adiposité et amélioré l'action de l'insuline. (16).

Références scientifiques

(1) Phillips GC. Glutamine: the nonessential amino acid for performance enhancement. Curr Sports Med Rep. 2007 Jul;6(4):265-8.

(2) Yan B. Metabolomic investigation into variation of endogenous metabolites in professional athletes subject to strength-endurance training. J Appl Physiol. 2009 Feb;106(2):531-8.

(3) Gleeson M.Dosing and efficacy of glutamine supplementation in human exercise and sport training. J Nutr. 2008 Oct;138(10):2045S-2049S.

(4) Zuhl, M., Dokladny, K., Mermier, C., Schneider, S., Salgado, R., & Moseley, P. (2014). The effects of acute oral glutamine supplementation on exercise-induced gastrointestinal permeability and heat shock protein expression in peripheral blood mononuclear cells. Cell Stress And Chaperones, 20(1), 85-93. doi: 10.1007/s12192-014-0528-1

(5) Raizel, R., & Tirapegui, J. (2018). Role of glutamine, as free or dipeptide form, on muscle recovery from resistance training: a review study. Nutrire, 43(1). doi: 10.1186/s41110-018-0087-9

(6) Khorshidi-Hosseini, M., & Nakhostin-Roohi, B. (2013). Effect of Glutamine and Maltodextrin Acute Supplementation on Anaerobic Power. Asian Journal Of Sports Medicine, 4(2). doi: 10.5812/asjsm.34495

(7) Agostini, F., & Biolo, G. (2010). Effect of physical activity on glutamine metabolism. Current Opinion In Clinical Nutrition And Metabolic Care, 13(1), 58-64. doi: 10.1097/mco.0b013e328332f946

(8) Nava, R., Zuhl, M., Moriarty, T., Amorim, F., Bourbeau, K., & Welch, A. et al. (2019). The Effect of Acute Glutamine Supplementation on Markers of Inflammation and Fatigue During Consecutive Days of Simulated Wildland Firefighting. Journal Of Occupational And Environmental Medicine, 61(2), e33-e42. doi: 10.1097/jom.0000000000001507

(9) Girven, M., Dugdale, H., Owens, D., Hughes, D., Stewart, C., & Sharples, A. (2016). l-glutamine Improves Skeletal Muscle Cell Differentiation and Prevents Myotube Atrophy After Cytokine (TNF-α) Stress Via Reduced p38 MAPK Signal Transduction. Journal Of Cellular Physiology, 231(12), 2720-2732. doi: 10.1002/jcp.25380

(10) Son, H., Baek, J., Go, B., Jung, D., Sontakke, S., & Chung, H. et al. (2018). Glutamine has antidepressive effects through increments of glutamate and glutamine levels and glutamatergic activity in the medial prefrontal cortex. Neuropharmacology, 143, 143-152. doi: 10.1016/j.neuropharm.2018.09.040

(11) Cruzat, V., Macedo Rogero, M., Noel Keane, K., Curi, R., & Newsholme, P. (2018). Glutamine: Metabolism and Immune Function, Supplementation and Clinical Translation. Nutrients, 10(11), 1564. doi: 10.3390/nu10111564

(12) Wang, Z. (2018). Effects of glutamine on intestinal mucus barrier after burn injury. American Journal Of Translational Research, 10(11), 3833-3846.

(13) Darmaun, D., Torres-Santiago, L., & Mauras, N. (2019). Glutamine and type 1 diabetes mellitus. Current Opinion In Clinical Nutrition And Metabolic Care, 1. doi: 10.1097/mco.0000000000000530

(14) Chaudhry, K., Shukla, P., Mir, H., Manda, B., Gangwar, R., & Yadav, N. et al. (2016). Glutamine supplementation attenuates ethanol-induced disruption of apical junctional complexes in colonic epithelium and ameliorates gut barrier dysfunction and fatty liver in mice. The Journal Of Nutritional Biochemistry, 27, 16-26. doi: 10.1016/j.jnutbio.2015.08.012

(15) Niihara, Y., Miller, S., Kanter, J., Lanzkron, S., Smith, W., & Hsu, L. et al. (2018). A Phase 3 Trial of l-Glutamine in Sickle Cell Disease. New England Journal Of Medicine, 379(3), 226-235. doi: 10.1056/nejmoa1715971.

(16) Abboud, K., Reis, S., Martelli, M., Zordão, O., Tannihão, F., & de Souza, A. et al. (2019). Oral Glutamine Supplementation Reduces Obesity, Pro-Inflammatory Markers, and Improves Insulin Sensitivity in DIO Wistar Rats and Reduces Waist Circumference in Overweight and Obese Humans. Nutrients, 11(3), 536. doi: 10.3390/nu11030536

Rédigé le 24/03/2020 par Nutrimuscle Conseil
Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables