⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Comment moduler l'arôme de sa protéine ?

  • arômes
  • édulcorants
  • protéines

Vous aimeriez changer le goût de votre protéine ? Vous désirez atténuer son arôme ? Voici quelques conseils pour votre consommation de protéines au quotidien.

Comment la stratégie de mélange des protéines en module-t-elle l'arôme ?

Les protéines en poudre ont, en elles-mêmes, assez peu de goût. Ce qui leur confère un bon goût, c'est uniquement l'ajout de produits chimiques. C'est pour cette raison que chez Nutrimuscle, vous ne trouverez pas de suppléments avec des goûts aussi outranciers qu'exotiques.

L’arôme reste discret du fait d'un ajout aussi faible que possible de produits édulcorants. Pour ceux qui désirent éviter tout ajout d'édulcorant, Nutrimuscle met à leur disposition des protéines nature, que vous pourrez aromatiser (ou non) à votre convenance avec du cacao, des laits ou du sirop, par exemple. Cependant, il est possible de moduler cet arôme en utilisant diverses stratégies de mélange.

Comment atténuer l'arôme ?

Si vous trouvez l’arôme de votre protéine trop prononcé, la stratégie la plus simple consiste à la diluer dans plus d'eau.

Par contre, il est évident que plus vous prenez de protéines d'un coup, plus l’arôme sera intense pour une même quantité d'eau. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas de règle quant à la quantité d'eau qu'il convient d'ajouter à sa protéine.

Que vous diluiez votre protéine dans beaucoup d'eau ou dans très peu d'eau au contraire, pour ajuster l'intensité de l’arôme, en aucun cas l'efficacité anabolique en est affectée. L'ajout d'eau n'est qu'un facteur de confort d'utilisation.

Comment intensifier l'arôme ?

Certains utilisateurs trouvent l’arôme des protéines Nutrimuscle trop discret, en particulier lorsqu'ils sont habitués aux protéines très commerciales contenant de nombreux produits chimiques afin de masquer la mauvaise qualité de la matière première.

La stratégie la plus simple pour intensifier le goût consiste à mettre le moins d'eau possible dans votre mélange ou de prendre plus de protéines d'un coup, ou de rajouter de l'arôme grâce à nos Nutriaromes.

Plusieurs stratégies pour intensifier l'arôme de vos protéines

La seconde stratégie consiste à rajouter un goût en complétant les protéines chocolat avec du cacao, les protéines banane ou fraise avec un fruits... Dans ce cas, il faut tenir compte du fait que vous augmentez l'apport calorique. Vous pouvez également rajouter du Sucralose, qui intensifiera l’arôme, mais sans modifier l'apport calorique.

Le liquide dans lequel vous mélangez la protéine va aussi avoir une incidence. Si au lieu d'eau, vous mettez du lait (de vache, d'amande, de soja, noix de coco...), un jus de fruit... l’arôme sera naturellement intensifié.

Le niveau de dilution qui consiste à ajouter plus ou moins de liquide aura les mêmes répercussions qu'avec l'eau. Par contre, il faudra tenir compte du plus grand apport calorique.

Impact de la préparation à l'avance

En préparant le mélange une dizaine de minutes à l'avance (voire quelques heures), vous allez faire ressortir l’arôme et l'onctuosité de la protéine. Cette dernière a tendance à gonfler un peu, surtout la caséine, ce qui remplira plus l'estomac.

Une bonne stratégie coupe-faim lorsque l'on est au régime consiste à préparer sa caséine au moins 10 minutes à l'avance afin qu'elle gonfle bien dans le plus d'eau possible pour "remplir" l'estomac et ne pas souffrir de sensation de faim qui pousse à grignoter.

Impact de la température du liquide

Un liquide chaud intensifie tous les arômes alors qu'un liquide froid atténue les saveurs. Si vous choisissez de faire chauffer votre liquide (eau ou lait), passez-le au micro-ondes avant d'effectuer votre mélange. Ne surtout pas mettre le mélange protéines et liquide au micro-ondes.

De même, il n'est pas utile, et même plutôt néfaste, de faire bouillir son liquide. Montez-le seulement à la température qui vous convient. Sauf pour les protéines d’œuf, nous déconseillons de chauffer le liquide de manière intensive, faire le mélange et d'attendre que le tout refroidisse avant de le boire.

Les températures élevées ont tendance à dégrader la digestibilité des protéines laitières. Par contre, elles augmentent l'assimilation des protéines d’œuf, ce qui explique que cette protéine soit parfaite pour cuisiner.

Il est possible de cuisiner avec des protéines laitières, mais cela va se faire au détriment de leur assimilation au-dessus de températures moyennes d'environ 50°. La protéine se diluera bien plus rapidement dans un liquide chaud qu'un liquide froid. Elle gonflera aussi plus vite.

Rédigé le 24/03/2020 par Nutrimuscle Conseil
Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables