⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Carnitine Carnipure®

14,95€
  • Produit de haute qualité breveté par le groupe Suisse Lonza
  • Améliore l'oxygénation et la récupération des muscles
  • Action brûle-graisse et perte de poids
  • Propriétés antioxydantes
L'acide aminé brûleur de graisse En savoir plus
    • Gélules
    • Poudre
    Taille
    • 90 gélules
    • 400 gélules
    • 800 gélules
    • 1600 gélules
    • 400 g
    • 1 kg
    • 2,4 kg
    • 5 kg
    Date optimale de consommation : 08/2021
    14,95€
    Quantité
    - 1 +

    Description

    Pourquoi la L-carnitine Carnipure Nutrimuscle ?

    Nutrimuscle à fait le choix de la forme la plus pure de Carnitine.

    Tout comme la Creapure® représente la référence qualité en matière de créatine, c'est la L-Carnipure® qui incarne le summum qualitatif en ce qui concerne la carnitine.

    Produite par le groupe Suisse Lonza et de qualité pharmaceutique, la L-Carnipure® ne contient :

    • Aucune impureté ;
    • Pas de trace de D-carnitine (forme synthétique de carnitine qui ne se trouve pas dans la nature et qui inhibe l'absorption de L-carnitine) ;
    • Pas d'OGM ;
    • Pas de substances allergisantes.

    Du fait de sa pureté, la L-Carnipure® est la carnitine la plus utilisée pour les études médicales. C'est cette carnitine que l'on retrouve en particulier dans les publications médicales concernant les performances sportives, la santé ainsi que la perte de poids.

    Qu'est ce que la L-carnitine ?

    La carnitine joue un rôle essentiel dans l'oxydation des graisses : elle permet le transport des molécules de lipides au sein des tissus afin qu'elles puissent y être brûlées.

    La L-carnitine Carnipure® est composée de L-carnitine tartrate. La carnitine est une molécule que le foie et les reins synthétisent à partir de deux acides aminés (lysine et méthionine), trois vitamines (niacine, B6 et C) et du fer.

    La carnitine joue un rôle primordial dans le métabolisme énergétique. C'est pour cela qu’une supplémentation est utilisée aussi bien pour maigrir, pour la récupération que pour lutter contre la fatigue.

    Quels sont les bénéfices de la L-carnitine Carnipure® pour vous ?

    Action importante sur les muscles

    La carnitine favorise l'oxygénation des muscles et économise l'oxygène lors d'un effort. Elle accélère aussi la récupération et la croissance musculaire, et élève la densité des récepteurs à la testostérone sur les muscles.

    Action brûle-graisse

    La carnitine joue un rôle essentiel dans l'oxydation des graisses. C'est elle qui permet le transport des molécules de lipides au sein des tissus afin qu'elles puissent y être brûlées.

    Propriétés antioxydantes

    La L-carnitine augmente de 30 % les capacités de défenses antioxydantes du corps (23), elle agit indirectement en augmentant les capacités des enzymes cellulaires qui fabriquent nos propres antioxydants.

    Pour avoir plus de détails sur les bénéfices de la L-carnitine Carnipure®, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

    Ingrédients

    L-carnitine Carnipure® en poudre : 

    • L-carnitine tartrate Carnipure©

    L-carnitine Carnipure® en gélules : 

    • Gélule en gélatine de bœuf

    Afin de protéger la L-carnitine de la dégradation, il lui est, en général, adjoint une autre molécule. Donc, quand vous utilisez 1 g de supplément de carnitine, il n'y a pas vraiment 1 g de L-carnitine dedans, car une partie du supplément est composée de cette seconde molécule protectrice. 

    Mais vous dit-on quel est le pourcentage réel de L-carnitine dans le produit ?

    En général, on ne traite pas de ce sujet afin de laisser croire à un dosage plus élevé qu'il ne l'est réellement.

    Nutrimuscle joue la transparence en spécifiant précisément le contenu de ses suppléments :

    la de L-carnitine Carnipure® contient 68 % de L-carnitine et 32 % d'acide tartrique (un antioxydant qui empêche la carnitine d'absorber les molécules d'eau contenues dans l'air).

    Dans 1 g de de L-carnitine Carnipure®, il y a donc 680 mg de L-carnitine et 320 mg d'acide tartrique.

    Composition

    Composition nutritionnelle de la L-carnitine Carnipure®

    100 g1 gélule3 g5 gélules
    Protides0 g0 g
    0 g0 g
    Glucides0 g0 g
    0 g0 g
    Lipides0 g0 g
    0 g0 g
    Calories96 kcal0,58 kcal
    2,89 kcal
    2,89 kcal
    Energie
    416 kJ
    2,50 kJ
    12,48 kJ
    12,48 kJ
    • 1 gélule contient 0,6 g de pure L-carnitine Carnipure
    • 5 gélules contiennent 3 g de pure L-carnitine Carnipure
    • 1 doseur contient 1 g de pure L-carnitine Carnipure
    • 3 doseurs contiennent 3 g de pure L-carnitine Carnipure
    • En savoir plus sur nos gélules haut de gamme européennes.

    Conseils d'utilisation

    À qui s’adresse la L-carnitine Carnipure® ?

    La L-carnitine Carnipure® s’adresse :

    • Aux sportifs pour son intérêt musculaire important, aussi bien pendant l’effort qu’après ;
    • Aux sédentaires pour son action brûle-graisse et ses propriétés antioxydantes.

    Posologie

    De 1 à 3 g de L-carnitine sont recommandés quotidiennement, en prises fractionnées au moment des repas.

    À quel moment prendre la L-carnitine Carnipure® ?

    Au moment des repas

    Il est important de prendre sa L-carnitine Carnipure® alors que son niveau d'insuline est élevé, c'est-à-dire au moment des repas (19-20). Cette remarque s'applique encore plus en dehors de la période d'entraînement, donc le matin et le midi ou les jours sans entraînement (jours pendant lesquels il ne faut pas cesser de prendre la Carnipure®) (21).

    Lors des entraînements

    Une séance de musculation augmente l'absorption musculaire de la carnitine de 40 à 70 % par rapport à la normale (18). Les contractions musculaires facilitent le transport de la carnitine au sein des cellules. Il en découle qu'il faut prendre une partie importante de sa dose de L-carnitine Carnipure® avant, pendant ainsi que juste après sa séance d'entraînement.

    Comment prendre la L-carnitine Carnipure® ?

    Le problème de la carnitine concerne son assimilation. Celle-ci n'est que de 5 à 15 %, le reste étant éliminé. Il est donc difficile d'augmenter son niveau de carnitine dans les muscles. Il existe pourtant trois solutions capables de remédier à ces inconvénients :

    • L'assimilation de la carnitine s'améliore lorsque celle-ci est utilisée conjointement avec des glucides. Donc le fait de prendre la carnitine lors du repas favorise son absorption.
    • Il convient également de fractionner sa supplémentation au lieu de se contenter d'une prise unique.
    • La synergie L-carnitine - Fat Burner et L-carnitine - Choline-L-Bitartrate : la L-carnitine et le Fat Burner se combinent parfaitement, car la choline améliore la rétention de carnitine, tout en favorisant son intégration cellulaire. Il se crée donc une synergie entre ces deux suppléments qui se complètent l'un l'autre (23).

    Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

    Synergies entre suppléments

    La L-carnitine Carnipure® renforce l'efficacité des boosters préentraînement : Natural Bio Booster, Tribulus Terrestris, thé vert Ceylan biologique, guarana Guayapi biologiqueGreen Caffeine Bio Booster.

    La L-carnitine Carnipure® renforce l'efficacité des brûleurs de graisse :
    Fat burner, Choline L-Bitartrate.

    Antagonismes entre suppléments

    La L-carnitine Carnipure® n'est pas à prendre en même temps que du bicarbonate de potassium pour éviter les ballonnements.

    Références scentifiques

    • (10) Spiering BA. Responses of criterion variables to different supplemental doses of L-carnitine L-tartrate. J Strength Cond Res. 2007 Feb;21(1):259-64
    • (18) Furuichi Y. Muscle Contraction Increases Carnitine Uptake Via The Cellular Redistribution Of OCTN2. Medicine & Science in Sports & Exercise: May 2011 - Volume 43 - Issue 5 - p 808
    • (19) Stephens FB. Carbohydrate ingestion augments L-carnitine retention in humans. J Appl Physiol. 2007 Mar;102(3):1065-70.
    • (20) Wall BT. Chronic oral ingestion of L-carnitine and carbohydrate increases muscle carnitine content and alters muscle fuel metabolism during exercise in humans. J Physiol. 2011 Feb 15;589(Pt 4):963-73.
    • (21) Stephens FB, Constantin-Teodosiu D, Laithwaite D, Simpson EJ, Greenhaff PL. A threshold exists for the stimulatory effect of insulin on plasma L-carnitine clearance in humans. Am J Physiol Endocrinol Metab. 2007 Feb;292(2):E637-41.
    • (22) Stephens FB. Vegetarians have a reduced skeletal muscle carnitine transport capacity. Am J Clin Nutr. 2011 Jul 13. [Epub ahead of print]
    • (23) Hongu N. Carnitine and choline supplementation with exercise alter carnitine profiles, biochemical markers of fat metabolism and serum leptin concentration in healthy women. J Nutr. 2003 Jan;133(1):84-9.

    En savoir plus

    Pureté garantie des matières premières

    Comme tous les compléments de notre gamme, nous assurons le bon partage des informations de la provenance des fournisseurs d'une part, et de la qualité de la matière première d'autre part.

    Nous n'utilisons que des ingrédients très haut de gamme, dont la qualité est garantie par les leaders mondiaux : le groupe suisse Lonza©, certifié HACCP et ISO9001, est le producteur de la carnitine L-Carnipure® Nutrimuscle.

    Cette provenance garantit que la L-Carnipure® ne contient :

    • Aucune impureté ;
    • Pas de trace de D-carnitine (forme synthétique de carnitine qui ne se trouve pas dans la nature et qui inhibe l'absorption de L-carnitine) ;
    • Pas d'OGM ;
    • Pas de substances allergisantes.

    Chaque lot de L-Carnipure® est testé afin d'évaluer l'absence de métaux lourds toxiques ainsi que des micro-organismes, bactéries, microbes, champignons ou moisissures. Ces tests sont disponibles pour le consommateur, ce qui est rarement le cas pour les carnitines génériques dont on ne connaît ni la provenance, ni le producteur, ni le mode de fabrication, ni la pureté, ni la date de production, ni la période de consommation conseillée. 

    Grâce à des brevets uniques, la L-Carnipure® est la seule carnitine produite par fermentation (c'est le même procédé que celui retrouvé dans la nature). Elle ne contient donc aucun résidu animal, comme c'est souvent le cas avec les modes d'extraction à bas coûts et basses technologies. Cette particularité garantit donc contre toute transmission d'encéphalopathie spongiforme bovine.

    Méthodes de fabrication et revendeurs

    Lorsque nous mettons en garde contre les compléments chinois, c'est parce qu'ils sont fabriqués avec une autre optique que celle qui est adoptée, ici, par Lonza. Les suppléments dont il faut se méfier sont ceux pour lesquels les revendeurs européens ou américains achètent au plus bas prix possible chez des producteurs locaux chinois. Dans ce cas, le revendeur ne maîtrise pas :

    • La provenance de la matière première ;
    • Le processus de fabrication ;
    • Les tests qualité durant la fabrication, etc. 

    Seul compte, pour eux, le prix le plus bas possible, il est donc normal de trouver des variations de prix considérables. La démarche de Lonza est totalement différente. Lonza n'est pas un revendeur ; il s'agit d'un producteur. Lonza délocalise son usine afin de rester compétitif, mais sans sacrifier la qualité de la L-Carnipure® qui reste un produit 100 % identique à celui fabriqué initialement en Europe. La seule différence concerne uniquement la localisation géographique de son usine. Sinon, rien d'autre ne change. C'est toujours Lonza qui fabrique dans sa propre usine, avec sa même technologie brevetée et unique et en conservant les mêmes matières premières. Les mêmes tests de qualité et de pureté sont effectués tout au long du processus de fabrication.

    Bénéfices liés à la L-carnitine Carnipure® plus en détail

    Action essentielle sur les muscles

    La quasi-totalité de nos réserves en carnitine, c'est-à-dire de 20 à 25 g, se localise dans les muscles. C'est à cet endroit qu'elle va avoir le plus d'effet. Chez les sportifs la carnitine :

    • Favorise l'oxygénation des muscles grâce à une action vasodilatatrice, ce qui atténue la hausse du rythme cardiaque et économise l'oxygène lors d'un effort ;
    • Accroît la part des graisses consommées comme carburant, ce qui préserve le glycogène, repoussant d'autant la fatigue ;
    • Accélère la récupération et la croissance musculaire du fait de son impact sur le système endocrinien ;
    • Élève la densité des récepteurs à la testostérone sur les muscles (donc la sensibilité de ces derniers à notre testostérone) (1) ;
    • Favorise l'efficacité de l'IGF-1 ;
    • Atténue les courbatures en minimisant le catabolisme musculaire (2) ;
    • Réduit la production d'ammoniaque, facteur de fatigue issu de la dégradation des acides aminés (3). 

    Intérêt de la L-carnitine contre les graisses

    La carnitine joue un rôle essentiel dans l'oxydation des graisses. C'est elle qui permet le transport des molécules de lipides au sein des tissus afin qu'elles puissent y être brûlées. Chez des personnes en surpoids ne suivant pas de régime, la prise de L-carnitine augmente la part des graisses utilisées comme carburant (4). 

    À terme, cet effet se traduit par une fonte de gras. Ainsi, par rapport à un placebo, en 4 semaines de régime, la L-carnitine augmente de 30 % la perte de poids (5). En 8 semaines, chez des sportifs de haut niveau, la simple prise de 2 g de L-carnitine, 3 heures avant l'entraînement, abaisse le pourcentage de graisse de 2,5 % (6). 

    La carnitine fonctionne le mieux chez les sportifs les plus gras. Cette perte adipeuse se traduit par un accroissement des performances physiques supérieur à celui noté sous placebo (6). En effet, en l'absence de régime, le niveau d'adiposité des athlètes sous placebo ne varie pas. Une nouvelle étude (8), très détaillée, particulièrement au niveau génomique, dévoile les secrets de l'efficacité de la carnitine contre le gras. En régulant l'activité des gènes qui nous font brûler les graisses, la carnitine procure plus d'énergie durant un effort, ce qui augmente l'endurance et accroît l'efficacité du régime. 

    Les mitochondries sont des organites qui transforment notre gras en énergie. Cependant, les mitochondries sont complètement imperméables aux lipides. Pour que ces derniers entrent dans les mitochondries, il leur faut un transporteur : c'est la carnitine. La carnitine permet aux molécules de graisses de traverser les membranes protectrices des mitochondries. Au contraire, sans carnitine, il devient quasiment impossible de brûler des graisses : on est constamment fatigué et l'on accumule du gras puisqu'on n’est pas capable d'oxyder le gras pour le transformer en énergie.

    Augmentation des défenses antioxydantes du corps

    Les recherches montrent que la prise de 2 g de L-carnitine pendant 2 semaines augmente de 30 % les capacités de défenses antioxydantes du corps (23). Contrairement aux plantes, qui contiennent elles-mêmes des antioxydants, la carnitine agit indirectement en augmentant les capacités des enzymes cellulaires qui fabriquent nos propres antioxydants comme les superoxydes dismutases (SOD) (24). 

    Il s'agit d'une action santé primordiale d'autant plus importante que l'on s'entraîne régulièrement de manière intensive, car les efforts physiques tendent à « fatiguer » ces enzymes qui se mettent alors à produire de moins en moins d'antioxydants, tandis que le corps en a, paradoxalement, encore plus besoin que d’ordinaire. C'est par ce mécanisme d'action que la carnitine accélère la récupération musculaire (23).

    Ce sont aussi ces effets stimulants sur les capacités de défenses antioxydantes du corps qui pourraient participer aux bénéfices de la carnitine sur l'allongement de l'espérance de vie (25).

    Références scientifiques

    • (1) Keller U. Carnitine status of pregnant women: effect of carnitine supplementation and correlation between iron status and plasma carnitine concentration. Eur J Clin Nutr. 2009 Sep;63(9):1098-105.
    • (2) Rubin MR. Safety measures of L-carnitine L-tartrate supplementation in healthy men. J Strength Cond Res. 2001 Nov;15(4):486-90.
    • (3) Galloway SD. Effects of oral L-carnitine supplementation on insulin sensitivity indices in response to glucose feeding in lean and overweight/obese males. Amino Acids. 2011 Jul;41(2):507-15.
    • (4) Volek JS. Effects of carnitine supplementation on flow-mediated dilation and vascular inflammatory responses to a high-fat meal in healthy young adults. Am J Cardiol. 2008 Nov 15;102(10):1413-7.
    • (5) Foitzik K. L-carnitine-L-tartrate promotes human hair growth in vitro. Exp Dermatol. 2007 Nov;16(11):936-45.
    • (6) Foitzik K. Indications that topical L-carnitin-L-tartrate promotes human hair growth in vivo. J Dermatol Sci. 2007 Nov;48(2):141-4.
    • (7) Volek JS. L-carnitine L-tartrate supplementation favorably affects markers of recovery from exercise stress. Am J Physiol Endocrinol Metab. 2002 Feb;282(2):E474-82.
    • (8) Ho JY. l-Carnitine l-tartrate supplementation favorably affects biochemical markers of recovery from physical exertion in middle-aged men and women. Metabolism. 2010 Aug;59(8):1190-9.
    • (9) Eder K. Free and total carnitine concentrations in pig plasma after oral ingestion of various L-carnitine compounds. Int J Vitam Nutr Res. 2005 Jan;75(1):3-9.
    • (10) Spiering BA. Responses of criterion variables to different supplemental doses of L-carnitine L-tartrate. J Strength Cond Res. 2007 Feb;21(1):259-64.
    • (11) Wall BT. Chronic oral ingestion of L-carnitine and carbohydrate increases muscle carnitine content and alters muscle fuel metabolism during exercise in humans. J Physiol. 2011 Feb 15;589(Pt 4):963-73.
    • (12) Broad EM. Carbohydrate, protein, and fat metabolism during exercise after oral carnitine supplementation in humans. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2008 Dec;18(6):567-84.
    • (13) Spiering BA. Effects of L-carnitine L-tartrate supplementation on muscle oxygenation responses to resistance exercise. J Strength Cond Res. 2008 Jul;22(4):1130-5.
    • (14) Kraemer WJ. Androgenic responses to resistance exercise: effects of feeding and L-carnitine. Med Sci Sports Exerc. 2006 Jul;38(7):1288-96.
    • (15) Broad EM. Effects of four weeks L-carnitine L-tartrate ingestion on substrate utilization during prolonged exercise. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2005 Dec;15(6):665-79.
    • (16) Abramowicz WN. Effects of acute versus chronic L-carnitine L-tartrate supplementation on metabolic responses to steady state exercise in males and females. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2005 Aug;15(4):386-400.
    • (17) Kraemer WJ. The effects of L-carnitine L-tartrate supplementation on hormonal responses to resistance exercise and recovery. J Strength Cond Res. 2003 Aug;17(3):455-62.
    • (1) Kraemer WJ. Androgenic responses to resistance exercise: effects of feeding and L-carnitine. Med Sci Sports Exerc. 2006 Jul;38(7):1288-96.
    • (2) Kraemer WJ. L-carnitine supplementation: influence upon physiological function. Curr Sports Med Rep. 2008 Jul-Aug;7(4):218-23.
    • (3) Broad EM. Carbohydrate, protein, and fat metabolism during exercise after oral carnitine supplementation in humans. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2008 Dec;18(6):567-84.
    • (4) Wutzke KD, et al. The effect of l-carnitine on fat oxidation, protein turnover, and body composition in slightly overweight subjects. Metabolism. 2004 Aug;53(8):1002-6.
    • (5) Walter P. L-carnitine, a 'Vitamin-like Substance' for functional food. Proceedings Of the symposium on L-carnitine, april 28 to may 1, 2000, zermatt, switzerland. Ann Nutr Metab. 2000;44(2):75-96.
    • (6) Zajac A, et al. The influence of L-carnitine supplementation on body fat content, speed, explosive strength and VO2MAX in elite athletes. Biology of Sport. 2001 18:127-135.
    • (7) Arenas J, et al. Carnitine in muscle, serum, and urine of nonprofessional athletes: effects of physical exercise, training, and L-carnitine administration. Muscle Nerve. 1991 Jul;14(7):598-604.
    • (8) Stephens FB. Skeletal muscle carnitine loading increases energy expenditure, modulates fuel metabolism gene networks and prevents body fat accumulation in humans. Journal of Physiology, 2013 591, 4655-4666.
    • (9) Koeth RA. Intestinal microbiota metabolism of L-carnitine, a nutrient in red meat, promotes atherosclerosis. Nat Med. 2013 May;19(5):576-85.
    • (10) Ussher JR. Gut microbiota metabolism of L-carnitine and cardiovascular risk. Atherosclerosis. 2013 Dec;231(2):456-61.
    • (11) Johri AM. Carnitine therapy for the treatment of metabolic syndrome and cardiovascular disease: evidence and controversies. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2014 Aug;24(8):808-14.
    • (12) Pepine CJ. The therapeutic potential of carnitine in cardiovascular disorders. Clin Ther. 1991 Jan-Feb;13(1):2-21.
    • (13) Ferrari R. Therapeutic effects of L-carnitine and propionyl-L-carnitine on cardiovascular diseases: a review. Ann N Y Acad Sci. 2004 Nov;1033:79-91.
    • (14) Flanagan JL. Review Role of carnitine in disease. Nutrition & Metabolism 2010, 7:30.
    • (15) DiNicolantonio JJ. L-carnitine in the secondary prevention of cardiovascular disease: systematic review and meta-analysis. Mayo Clinic Proc 2013, 88(6):5444–51
    • (16) Mente A. The Relationship Between Trimethylamine-N-Oxide and Prevalent Cardiovascular Disease in a Multiethnic Population Living in Canada. Can J Cardiol. 2015 Sep;31(9):1189-94.
    • (17) Shang R. Effective dosing of L-carnitine in the secondary prevention of cardiovascular disease: a systematic review and meta-analysis. BMC Cardiovasc Disord. 2014 Jul 21;14:88.
    • (18) Davini P. Controlled study on L-carnitine therapeutic efficacy in post-infarction. Drugs Exp Clin Res. 1992;18(8):355-65.
    • (19) Tang WH. Gut microbiota-dependent trimethylamine N-oxide (TMAO) pathway contributes to both development of renal insufficiency and mortality risk in chronic kidney disease. Circ Res. 2015 Jan 30;116(3):448-55.
    • (20) Fukami K. Oral L-carnitine supplementation increases trimethylamine-N-oxide but reduces markers of vascular injury in hemodialysis patients. J Cardiovasc Pharmacol. 2015 Mar;65(3):289-95.
    • (21) Yasuo K. Long-Term Effects of Oral L-carnitine Supplementation on Anemia in Chronic Hemodialysis. Cardiorenal Med. 2014 Apr; 4(1): 53–59.
    • (22) Di Iorio BR. Long-term L-carnitine Administration reduces Erythropoietin Resistance in Chronic Hemodialysis Patients with Thalassemia Minor. Drug Target Insights. 2007; 2: 1–7.
    • (23) Parandak H. The Effect of Two-Week L-carnitine Supplementation on Exercise -Induced Oxidative Stress and Muscle Damage.Asian J Sports Med. 2014 Jun; 5(2): 123–128.
    • (24) Cao Y.Single dose administration of L-carnitine improves antioxidant activities in healthy subjects. Tohoku J Exp Med. 2011;224(3):209-13.
    • (25) Malaguarnera M. Serum Carnitine Levels in Centenarians Clinical Drug Investigation 1999 17(4) : 321-327.

    Certificats et études

    Études

    Livraison gratuite
    en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
    0% additif
    0% excipient
    100% matières premières
    de qualité
    Conçu en France
    & fabriqué en Belgique
    Transparence
    Fournisseurs
    et études consultables