⛔️ Nous ne vendons pas ce que nous ne consommons pas ⛔️

Isolat De Whey Native

22,50€
  • Lait français
  • Contient 90% de protéines
  • Aucun procédé chimique et aucune détérioration des protéines
  • Très faible teneur en lactose
  • Le supplément pour la prise de masse musculaire
Aucun procédé chimique et aucune détérioration des protéines.  En savoir plus
  • casher
  • +
  • halal
  • sans gluten
  • sans lactose
  • +
  • végétarien
  • Poudre
Taille
  • 500 g
  • 1,5 kg
  • 4 kg
  • 6 kg
  • 25 kg
  • 130 g (3 doses)
Goût
  • Nature
  • Chocolat
  • Vanille
  • Fraise
  • Banane
  • Mangue
Date optimale de consommation : 02/2022
22,50€
Quantité
- 1 +

Description

Qu’est-ce que l’isolat de whey native ?

Lors du premier mois après la naissance, au moment où l'anabolisme a besoin d'être fort, le lait maternel est composé à plus de 90 % de whey riche en principes bioactifs.

Ce sont ces éléments bioactifs qui vont servir de moteur à la croissance musculaire du nourrisson. Cette puissance anabolique unique, vous pouvez la retrouver dans l'isolat de whey native Nutrimuscle.

Quels sont les bénéfices de l’isolat de whey native pour vous ?

Protéines à assimilation rapide

L'isolat de whey native Nutrimuscle est idéal au lever pour relancer l'anabolisme musculaire déprimé par le jeûne nocturne, et immédiatement après l’entraînement du fait de sa rapidité d'absorption.

Croissance musculaire

Un apport en protéines adapté aux sportifs, pour un maintien et une augmentation de la masse musculaire.

Effet coupe-faim

L'isolat de whey native Nutrimuscle est inégalé pour modérer l'appétit.

Isolat de whey native et Bacillus Coagulens

L’isolat de whey native aromatisé Nutrimuscle contient des Bacillus Coagulans GanedenBC30®. Cela permet d’accroître l'assimilation des acides aminés, d’optimiser la santé et de lutter contre les troubles digestifs, tels les ballonnements que l'on peut ressentir avec une alimentation hypercalorique ou au régime, tous deux particulièrement riches en protéines.

Pour avoir plus de détails sur les bénéfices de l’isolat de whey native Nutrimuscle, vous pouvez consulter la partie En savoir plus.

Composition nutritionnelle de l’isolat de whey native

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Isolat de whey native:


Isolat de whey native aromatisée : 


Trois doseurs contiennent 40 g d’isolat de whey native Nutrimuscle.

Ingrédients

Isolat de whey native : 

  • Isolat de protéines sériques natives du lait non instantanéisé (sans lécithine de soja) ;
  • Lactase.

Isolat de whey native aromatisée : 

L’isolat de whey native Nutrimuscle

L'isolat de whey native Nutrimuscle :

  • Renferme une concentration en protéine optimale au taux de 90 % (ce qui correspond à 95 % sur extrait sec) ;
  • Est très pauvre en sel. L'apport en sodium est minime avec une teneur de 0,1 % (100 mg pour 100 g de produit) ;
  • Assure un apport important en potassium (400 mg pour 100 g) et en calcium (250 mg pour 100 g) ;
  • Est délactosé : l'apport en lactose (sucre qui cause des problèmes digestifs chez certains) est quasi-nul. La teneur maximale garantie est de 0,2 %, c'est-à-dire 200 mg pour 100 g de produit ;
  • Est pauvre en graisses (teneur maximale de 0,4 % soit 400 mg ou 3,6 calories de graisses aux 100 g) et en sucre (moins de 2 g ou 8 calories de glucides aux 100 g) ;
  • Ne contient aucune trace de gluten, pas d'OGM, pas d'antibiotiques, ni de produit irradié ;
  • A un goût neutre. Il ne renferme aucun édulcorant (en particulier pas d’aspartame) ni de colorant. 

Comme aucun processus enzymatique n'a été utilisé, l'isolat de whey native Nutrimuscle n'a quasiment pas de goût. En matière d'anabolisme, c'est la qualité de la protéine qui fait toute la différence. Si les suppléments de protéines n'étaient autrefois que des compléments capables de remplacer, plus ou moins bien, les protéines alimentaires, les progrès techniques actuels permettent de confectionner des protéines d’une qualité anabolique nettement supérieure à celles issues de la nourriture.

En cela, l'isolat de whey native Nutrimuscle représente réellement une révolution en matière de qualité.
Nutrimuscle ne vend que des protéines 100 % natives, en particulier en ce qui concerne les whey. La protéine totale Nutrimuscle est filtrée comme celle de Boirie.

Composition

Composition nutritionnelle de l’isolat de whey native Nutrimuscle

NATURE40 G100 G120 G
PROTIDES36 G90 G108 G
GLUCIDES1,2 G3 G3,6 G
LIPIDES0,2 G0,4 G0,5 G
CALORIES150 KCAL376 KCAL451 KCAL
LACTOSE0,1 G0,2 G0,25 G
ENERGIE628 KJ1570 KJ1884 KJ
CALCIUM**120 MG300 MG360 MG
POTASSIUM**144 MG360 MG432 MG
MAGNESIUM**20 MG50 MG60 MG
SODIUM**34 MG85 MG102 MG
PHOSPHORE**76 MG190 MG228 MG
AROMATISÉ40 G100 G120 G
PROTIDES34 g86 g103,2 g
GLUCIDES3 g7,5 g9 g
LIPIDES0,1 g0,3 g0,4 g
CALORIES151 kcal377 kcal452 kcal
LACTOSE0,1 G0, 2 G0,25 G
ENERGIE630 kj1575 kj1890 kj
CALCIUM**112 mg280 mg336 mg
POTASSIUM**136 mg340 mg408 mg
MAGNESIUM**18,8 mg47 mg56,4 mg

**Minéraux : Naturellement contenus

  • 1 g (gramme) = 1000 mg (milligramme)

Les teneurs en protéines indiquées dans la composition nutritionnelle de l’isolat de whey native Nutrimuscle s’entendent pour 40g, 100g ou 120g  de poudre dans le conditionnement, c’est à dire ce que vous allez réellement consommer.

Ne sont donc pas affichées les valeurs sur "extrait sec" comme nous l'expliquons dans notre page sur notre transparence.

Aminogramme de l’isolat de whey native Nutrimuscle

40 g100 g (1)
100 g (2)
Alanine 1638 mg 4095 mg
4550 mg
Arginine
1092 mg 2730 mg
3034 mg
A. aspartique
3666 mg 9166 mg
10184 mg
Cystine 936 mg
2340 mg
2600 mg
A. glutamique
5967 mg
14918 mg
16576 mg
Glycine 663 mg 1658 mg 1842 mg
Histidine 741 mg 1853 mg 2058 mg
Isoleucine** 1950 mg 4875 mg 5417 mg
Leucine** 4290 mg 10726 mg 11917 mg
Lysine 3471 mg 8678 mg 9642 mg
Méthionine 780 mg 1950 mg 2167 mg
Phénylalanine 1326 mg 3315 mg 3684 mg
Proline 1833 mg 4583 mg 5092 mg
Sérine 1755 mg 4388 mg 4875 mg
Thréonine 1794 mg 4485 mg 4984 mg
Tryptophane 780 mg 1950 mg 2167 mg
Tyrosine 1404 mg 3510 mg 3900 mg
Valine** 1911 mg 4778 mg 5309 mg
TOTAL 36 g 90 g 100 g
TOTAL BCAA**
8152 mg 20379 mg 22643 mg

Les valeurs des acides aminés indiquées dans l’aminogramme de l’isolat de whey native Nutrimuscle sont pour 100g de poudre dans le conditionnement (100-1), c’est à dire ce que vous allez réellement consommer, et pour 100g d’acides aminés (100-2).

Ne sont donc pas affichées les valeurs sur "extrait sec" comme nous l'expliquons dans notre page sur notre transparence.

Conseils d'utilisation

À qui s’adresse l’isolat de whey native ?

L’isolat de whey native s’adresse :

  • Aux sportifs, pour un apport en protéines de qualité et une augmentation de leur masse musculaire.

Posologie

Diluer 40 g (3 doseurs) dans du lait ou de l’eau minérale tempérée, 3 fois par jour.

Dans le cas d’une utilisation avec des Bacillus Coagulens, évitez de diluer l’isolat de whey native Nutrimuscle dans l'eau chlorée comme celle du robinet, une partie des bactéries des Bacillus Coagulans GanedenBC30® serait détruite.

À quel moment prendre l’isolat de whey native ?

Grâce à leur parfaite solubilité dans l'acide de l'estomac, les protéines de l'isolat de whey native Nutrimuscle se digèrent très rapidement. L'action de l'isolat de whey native Nutrimuscle démarre ainsi très vite après la prise :

  • En 10 minutes, les acides aminés de l’isolat de whey native arrivent dans le sang ;
  • Pendant 1 heure, le niveau sanguin d'acides aminés reste élevé ;
  • 1 heure après la prise, il sera temps de reprendre de l’isolat de whey native Nutrimuscle ou d'effectuer un repas riche en protéines.

Au réveil

Utiliser 30 g d'isolat de whey native Nutrimuscle afin d'interrompre le catabolisme induit par le jeûne nocturne et relancer l'anabolisme (1). Du fait de sa rapidité d'absorption, l'isolat de whey native Nutrimuscle est idéal au lever, afin de relancer immédiatement l'anabolisme musculaire, déprimé par le jeûne nocturne.

Le matin, après le jeûne de la nuit, il faut se réveiller avec une très forte dose de protéines, car à ce moment-là, l'appareil digestif va prélever une très grande partie des protéines de ce premier repas. En surdosant son apport, on garantit que ses muscles, eux aussi, recevront assez de protéines pour couvrir leurs besoins (5). Cette situation, anaboliquement catastrophique, explique pourquoi le simple fait de manger des protéines le matin multiplie presque par trois l'ampleur de l'anabolisme (6). 

Entre les repas

Entre les principaux repas, 20 g d’isolat de whey procurent un surcroît d'anabolisme musculaire.

Le soir

Pour limiter le catabolisme nocturne, prendre 30 g d'isolat de whey native Nutrimuscle juste avant le coucher permet de remplacer le catabolisme nocturne par un anabolisme puissant.

Avant un entraînement

La prise de 20 g d'isolat de whey native Nutrimuscle 45 minutes avant un entraînement prépare les muscles à l'effort.

Pendant un entraînement


Afin de lutter contre le catabolisme et la fatigue musculaire, boire 15 g d'isolat de whey native Nutrimuscle toutes les 20 minutes durant votre entraînement.

Après un entraînement

Utiliser de 50 g à 60 g d'isolat de whey native Nutrimuscle immédiatement après l'effort afin d'optimiser la riposte anabolique. En combinaison avec du dextrose, l'isolat accélère la vitesse de récupération, ce qui est important pour les sportifs s'entraînant tous les jours voire plusieurs fois par jour (2).

Comment prendre l’isolat de whey native ?

Sans arôme, d’un goût naturel légèrement lacté, l'isolat de whey native Nutrimuscle peut être consommé en l’état ou sucré avec le sucralose Nutrimuscle. Vous pourrez aussi varier les plaisirs en choisissant un isolat de whey native Nutrimuscle aromatisé au chocolat, à la fraise, à la vanille ou à la banane selon vos envies.

Comment préparer et consommer ses protéines ?

Les gaz générés par la consommation des protéines en poudre ne viennent pas des protéines. Ils proviennent principalement de la température du liquide dans lequel elles sont diluées. Ce liquide froid, voire souvent trop froid, consommé plusieurs fois par jour en quantité (1,5 à 2 litres) crée un choc thermique dans le système digestif, provoquant des ballonnements, des gaz, voire une tourista pour les plus sensibles. 

Nutrimuscle recommande de consommer ses protéines dans un liquide à température ambiante : préparer ses protéines le matin dans une bouteille, et les consommer ensuite dans la journée. De cette façon, le mélange est homogène, car les bulles se sont évaporées donc plus de rots, et la température ambiante du contenu ne perturbera pas votre digestion, donc plus de gaz.

Un mélange à préparer avec précaution

N'ayant pas subi de processus chimique et étant constitué de protéines natives, l'isolat de whey native Nutrimuscle ne doit pas être secoué longtemps une fois dans l'eau ou le lait, sous peine de produire un niveau de mousse important. 

L’utilisation des blenders (dont les couteaux métalliques détruisent les facteurs de croissance naturellement présents dans le lait) est déconseillée : ils réduisent l'impact anabolique de l’isolat de whey native Nutrimuscle. Nous conseillons au contraire de mélanger la préparation à l'aide d'une fourchette ou un fouet que l'on tourne lentement. Si la texture un peu pâteuse ne vous convient pas, laissez reposer une minute afin que la protéine se dissolve totalement d'elle-même dans le liquide.

Interactions avec d'autres produits Nutrimuscle

Protéines et BCAA

Cette étude (7) porte un éclairage nouveau quant au profil des BCAA qu'il faut prendre avec sa protéine.

Il existe deux formes différentes de BCAA Nutrimuscle :

  1. Les BCAA 4.1.1 Constructeurs, qui sont les plus riches en leucine pour optimiser l'anabolisme. 
  2. Les BCAA 2.1.2 Résistance, riches en leucine et en valine afin de lutter contre le catabolisme et la fatigue de l'entraînement.

Comparé à une prise de caséine, l'isolat de whey native Nutrimuscle induit une moindre élévation de valine. Afin d'optimiser l'anabolisme, il est donc judicieux de l'associer aux BCAA 2.1.2 Résistance plus riches en valine. Il serait moins avisé de faire le contraire, ce qui déséquilibrerait encore plus l'aminogramme au lieu de le rééquilibrer vers un environnement plus favorable à l'anabolisme.

Synergies entre suppléments

L'isolat de whey native Nutrimuscle améliore l'assimilation des biotiques, de la carnitine et de la créatine.

Antagonismes entre suppléments

L’isolat de whey native Nutrimuscle n'est pas à prendre en même temps que du bicarbonate de potassium pour éviter les ballonnements.

Références scentifiques

  • (1) Antonione R. whey protein ingestion enhances postprandial anabolism during short-term bed rest in young men. J Nutr. 2008 Nov;138(11):2212-6.
  • (2) Betts J. The influence of carbohydrate and protein ingestion during recovery from prolonged exercise on subsequent endurance performance. J Sports Sci. 2007 Nov;25(13):1449-60. Physiol Behav. 2009 Jan 8;96(1):162-8.
  • (3) Lam SM. The influence of whey protein and glycomacropeptide on satiety in adult humans. Physiol Behav. 2009 Jan 8;96(1):162-8.
  • (4) Burd NA. Enhanced Amino Acid Sensitivity of Myofibrillar Protein Synthesis Persists for up to 24 h after Resistance Exercise in Young Men. J. Nutr. April 1, 2011 vol. 141 no. 4 568-573
  • (5) Pennings B. Exercising before protein intake allows for greater use of dietary protein-derived amino acids for de novo muscle protein synthesis in both young and elderly men. Am J Clin Nutr. 2011 Feb;93(2):322-31.
  • (6) Levenhagen DK. Postexercise nutrient intake timing in humans is critical to recovery of leg glucose and protein homeostasis. Am J Physiol Endocrinol Metab. 2001 Jun;280(6):E982-93.
  • (7) Keogh JB. Effect of glycomacropeptide fractions on cholecystokinin and food intake. Br J Nutr. 2010 Mar 8:1-5. [Epub ahead of print]

En savoir plus

Pureté des matières premières garantie

Il est rare de connaître le nom des fournisseurs des matières premières des suppléments que l'on consomme. Pourtant, c'est primordial afin de s'assurer de la traçabilité du produit.

Chez Nutrimuscle, nous n'utilisons que des protéines de très haut de gamme dont la qualité est garantie par les leaders mondiaux : LACTALIS INGREDIENTS© produit l’isolat de l'isolat de whey native Nutrimuscle dans son usine certifiée HACCP et ISO9001 en France. En effet, ce qui nous importe prioritairement, c'est la qualité des matières premières, votre santé et les résultats que vous obtiendrez en utilisant nos suppléments nutritionnels.

Cette qualité est essentielle pour les protéines comme la whey protéine isolat de whey native Nutrimuscle qui est un aliment que vous consommez souvent (tous les jours voire plusieurs fois par jour) et dans des quantités importantes.

Méthode de fabrication

Tout au long de sa fabrication, l'isolat de whey native Nutrimuscle a reçu une attention constante en ce qui concerne le souci de non-dénaturation de la protéine. Quatre particularités font vraiment la différence avec les autres protéines :

Pas de protéine fromagère dérivée du lait

Traditionnellement, la whey est issue des déchets de l'industrie fromagère. Ceci veut dire que les industriels y ont ajouté des bactéries (afin de fermenter le lait) et des enzymes (afin de faire cailler le lait). Ils éliminent ensuite le jus (petit lait) du fromage ainsi obtenu, un peu comme on enlève le sérum qui surnage à la surface des yaourts. Le gros avantage est que ce déchet que l'on jetait autrefois à l'égout ne coûte pas cher, ce qui explique la baisse du prix du kilo des whey classiques.

En utilisant des protéines sériques natives laitières, l’isolat de whey native Nutrimuscle est issu d'une matière première noble non détériorée, pas d'un déchet fromager ayant subi des transformations chimiques néfastes à la bonne assimilation de la protéine. De plus, suivant le type de fromage fabriqué, la composition des whey classiques fluctue d'un lot à l'autre. Une protéine sérique native du lait ne connaît pas ces variations de qualité.

Pas de traitement thermique

Grâce à une technique d'extraction membranaire innovante, l'isolat de whey native Nutrimuscle est obtenu à froid, c'est-à-dire sans chauffage dénaturant les acides aminés et donc leur pouvoir anabolique.
Le lait est d'abord microfiltré afin d'éliminer les matières grasses et les bactéries. C’est ensuite que la whey est ultrafiltrée par un procédé à froid (température inférieure à 10°), ce qui est assez unique, car ainsi on évite les processus de concentration qui s'effectuent à chaud.

Seules des filtrations naturelles, non chimiques, sont utilisées. Ainsi, les facteurs de croissance, naturellement présents dans le lait, sont parfaitement préservés alors qu'ils sont détruits par la chaleur.
Par exemple, l'apport en TGF est de 95 µg par 100 g. Ce TGF (Transforming Growth Factor) joue un rôle important dans la maturation des cellules musculaires souches (cellules satellites) ainsi que dans leur transformation en cellules musculaires matures (1).

Pas de GMP (glycomacro-peptides)

Outre la moindre dénaturation des acides aminés, l'isolat de whey native Nutrimuscle laitier possède l’avantage sur les protéines fromagères dérivées du lait de ne pas contenir de glycomacro-peptides (GMP). La présence de GMP dans une whey témoigne des dénaturations qu'ont subies les acides aminés lors de la confection du fromage. Comme leur nom l'indique, les GMP constituent un agglomérat de sucres (à hauteur de 30 %) et d’acides aminés (à hauteur de 70 %). Les GMP sont particulièrement pauvres en leucine, l'acide aminé le plus anabolisant pour les muscles. 

Les GMP diminuent l'absorption de la whey en inhibant la sécrétion d'acide dans l'estomac (acide indispensable au découpage de la whey en acides aminés) (2). Leur présence demandera donc plus d'effort et plus de temps de la part du système digestif pour découper la whey en peptides plus petits. Qui dit ralentissement de l'absorption, dit amoindrissement de l'action anabolique de la whey (3).

On a pensé un temps que l'avantage des GMP était de réduire l'appétit grâce à leur effet stimulant sur les hormones coupe-faim. Malheureusement, il n'en est rien, ce qui signifie que les GMP n'ont aucun intérêt, ni pour la prise de muscle ni pour la perte de graisse (4 - 5). Ils constituent donc un poids mort inutile pour le sportif. Grâce à l'absence de GMP, l'isolat de whey native Nutrimuscle contient 17 % d'acides aminés essentiels (en particulier de la leucine) de plus qu'un isolat classique.

Pas de manipulation chimique ni génétique

Chez Nutrimuscle, nous préférons utiliser des protéines de qualité afin d'éviter les processus chimiques.

L’isolat de whey native Nutrimuscle est « non-instant ». Par conséquent, il ne contient pas de soja (OGM) transgénique et n'a pas subi de traitements à base de radiations ionisantes.

Bénéfices liés à l’isolat de whey native plus en détails

Croissance musculaire

Des hommes jeunes ont reçu 15 g de whey à jeun ou après une séance de musculation (4). À jeun, la prise de whey augmente le rythme de synthèse des protéines musculaires (anabolisme) de 0,016 % par heure. Lorsque la whey est utilisée juste après l'entraînement, son impact anabolique fait plus que doubler, avec une élévation de l'anabolisme de 0,041 % par heure. Cette étude montre que l'augmentation de la sensibilité des muscles à l'anabolisme de la whey perdure plus de 24 heures après l'entraînement.

Effet coupe-faim

L'isolat de whey native Nutrimuscle est inégalé pour modérer l'appétit (3). Il est donc tout à fait approprié pour gagner du muscle sec ou lors d'un régime.

Santé du système digestif avec la prise des Bacillus Coagulens

L’objectif de la prise des Bacillus Coagulans GanedenBC30® consiste à :

  1. Accroître l'assimilation des acides aminés, en particulier pour des acides aminés clés pour l'anabolisme comme la leucine et surtout la glutamine que l'on a beaucoup de mal à assimiler correctement,
  2. Optimiser la santé : la prolifération des bactéries pathogènes dans le système digestif génère un grand nombre de substances toxiques. En luttant contre ces mauvaises bactéries, les Bacillus Coagulans GanedenBC30® induisent des effets surprenants contre les douleurs articulaires, le mauvais sommeil, etc.
  3. Lutter contre les troubles digestifs tels les ballonnements que l'on peut ressentir avec une alimentation hypercalorique ou au régime, tous deux particulièrement riches en protéines. Il faut utiliser au moins 100 millions de spores de Bacillus Coagulans par jour pour que des effets se produisent (2).

Références scientifiques

  • (1) Boirie Y. Slow and fast dietary proteins differently modulate postprandial protein accretion. Proc Natl Acad Sci U S A. 1997 Dec 23;94(26):14930-5.
  • (2) Boirie Y. Production of large amounts of [13C]leucine-enriched milk proteins by lactating cows. J Nutr. 1995 Jan;125(1):92-8.
  • (1) Ten Broek RW. Regulatory factors and cell populations involved in skeletal muscle regeneration. J Cell Physiol. 2010 Mar 15. [Epub ahead of print]
  • (2) Guilloteau P. Is caseinomacropeptide from milk proteins, an inhibitor of gastric secretion ? Regul Pept. 2010 Jan 8;159(1-3):129-36.
  • (3) Antonione R. whey protein ingestion enhances postprandial anabolism during short-term bed rest in young men. J Nutr. 2008 Nov;138(11):2212-6.
  • (4) Keogh JB. Effect of glycomacropeptide fractions on cholecystokinin and food intake. Br J Nutr. 2010 Mar 8:1-5. [Epub ahead of print]
  • (5) Lam SM. The influence of whey protein and glycomacropeptide on satiety in adult humans. Physiol Behav. 2009 Jan 8;96(1):162-8.
  • (6) Lönnerdal B. Nutritional and physiologic significance of alpha-lactalbumin in infants. Nutr Rev. 2003 Sep;61(9):295-305.
  • (7) Abd El-Salam MH. Factors Affecting the Functional Properties of whey Protein Products: A Review. Food Reviews International 2009 25(3) : 251 – 270.

Certificats et études

Études

Livraison gratuite
en France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Allemagne.
0% additif
0% excipient
100% matières premières
de qualité
Conçu en France
& fabriqué en Belgique
Transparence
Fournisseurs
et études consultables