Retour aux articles

Pourquoi la digestion est-elle importante pour le sportif ?

Alliée de l’humeur, des défenses immunitaires et de notre santé, la digestion joue aussi un rôle primordial dans la réalisation des performances physiques. Comment fonctionne-t-elle et surtout comment l’améliorer ?
Pourquoi la digestion est-elle importante pour le sportif ?

Alliée de l’humeur, des défenses immunitaires et de notre santé, la digestion joue aussi un rôle primordial dans la réalisation des performances physiques. Comment fonctionne-t-elle et surtout comment l’améliorer ?

Table des matières :

  • Comment fonctionne la digestion
  • La digestion joue sur l'humeur
  • Le microbiote intestinal, allié du système immunitaire et des performances
  • L'activité sportive aide à digérer 
  • Compléments pour améliorer la digestion

Comment fonctionne la digestion

Afin de bénéficier des nutriments qui lui sont fournis, le système digestif respecte un parcourt bien précis qui se composent de plusieurs étapes :

  • Les aliments se décomposent grâce au suc gastrique et forme le chyme ;
  • Le chyme se digère dans l’intestin grêle ;
  • Le foie, grâce à la production de bile, contribue à mieux digérer les graisses ;
  • Le pancréas produit des enzymes qui aident à la décomposition des protéines en acides aminés ;
  • En passant à travers la paroi de l’intestin grêle, les aliments atteignent la circulation sanguine ;
  • Le sang transporte tous les nutriments vers les cellules de l’organisme.

La digestion joue sur l’humeur

On le sait maintenant, le cerveau et l’intestin sont étroitement liés. La sérotonine, l’hormone responsable de notre équilibre psychique, est présente à la fois au niveau du cerveau et de notre système digestif. C’est pourquoi, le bon fonctionnement du système digestif a un impact bien réel sur l’humeur et la concentration. Autrement dit, lorsque l’équilibre de la flore intestinale est perturbé, certains troubles de l’anxiété peuvent apparaître et inversement : lorsque l’on est angoissé, notre système digestif est perturbé.

Les sportifs de haut niveau sont souvent confrontés à un stress plus ou moins intense. C’est pourquoi, la supplémentation peut-être une solution afin de mieux gérer l’angoisse et les perturbations digestives.

Le microbiote intestinal, allié du système immunitaire et des performances

La digestion difficile, en plus d’être inconfortable lors d’un entrainement, empêche la bonne absorption des nutriments. Une mauvaise digestion aurait donc pour conséquence de réduire l’efficacité des performances effectuées et de ralentir la construction musculaire.

De plus, certains régimes hypercaloriques ou hypocaloriques perturbent le système digestif entraînant certains troubles. L’apport en probiotiques et en bonnes bactéries permettent de renforcer les populations de micro-organismes présents dans le microbiote. Ils contribuent à améliorer la digestion, l’assimilation des nutriments et renforcer les défenses naturelles. Les probiotiques ont même été étudié sur des personnes souffrantes du syndrome du côlon irritable (1).

D’après l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), le microbiote intestinal et ses micro-organismes :

  • Facilitent l’assimilation des nutriments grâce à un ensemble d’enzymes ;
  • Assurent l’hydrolyse de l’amidon, de la cellulose, des polysaccharides (sucres simples) ;
  • Régulent certaines voies métaboliques ;
  • Améliorent l’absorption des lipides, du calcium, du magnésium…

L’activité sportive aide à digérer

C’est bien connu, une activité sportive « douce » améliore la digestion. Une simple marche ou un peu de vélo devrait ainsi être positif, vous aider à digérer et favoriser l’absorption des nutriments. En revanche pas d’entraînement sportif intense : juste après un repas il est préférable de ménager votre corps qui utilise beaucoup d’énergie pour assimiler la nourriture. C’est pourquoi, il est également préconisé, afin d’éviter les reflux et les troubles gastriques, d’espacer la prise alimentaire et un effort physique important (1h minimum pour une collation, 3h pour un repas principal).

Compléments pour améliorer la digestion

Rhodiola Rhodiolife : La Rhodiola Nutrimuscle est une plante adaptogène préconisée pour ses bienfaits sur le corps et l’esprit. Elle est connue pour améliorer l’énergie mentale et son action anti-stress grâce à la réduction des niveaux de cortisol (hormone du stress). Son pouvoir adaptogène agit également sur l’équilibre de la sérotonine, l’hormone présent dans l’intestin et le cerveau. En calmant l’esprit et en limitant le stress, la Rhodiola aide à diminuer les douleurs et les problèmes digestifs.  

Biotiques : Les probiotiques Nutrimuscle sont des probiotiques de qualité Bacillus coagulans GanedenBC30, numéro 1 aux Etats-Unis. Leur apport régulier permet de faciliter la digestion et notamment d’améliorer l’assimilation des nutriments dont les protéines. Grâce à l’ajout de bonnes bactéries dans l’intestin, les probiotiques forment également une barrière protectrice sur la flore intestinale. Ces bonnes bactéries s’occuperont aussi d’éliminer les mauvaises.

Glutamine : La glutamine est un acide aminé non essentiel, c’est-à-dire qu’il peut être fabriqué par l’organisme. C’est d’ailleurs l’acide aminé le plus abondant dans notre corps, notamment au niveau de l’intestin grêle. Son apport renforce l’intégrité de la muqueuse intestinale et limite l’hyperméabilité intestinale (2) et le déclenchement de certaines maladies. De plus, son apport contribue à renforcer le système immunitaire, préservant les cellules.

Flocons d’avoine : Les flocons d’avoine Nutrimuscle constituent une source de glucides à faible indice glycémique grâce à sa richesse en fibres de haute qualité. L'apport en fibres contribue à la santé digestive du sportif, souvent mise à mal part les entraînements et les efforts intenses. De plus, les fibres participent à améliorer l’énergie du sportif, c’est pourquoi, c’est l’aliment idéal pour préparer un effort.

Nutri-fibres : Les Nutri-fibres Nutrimuscle sont des glucides obtenus grâce à l’amidon de blé qui possèdent plusieurs bienfaits au niveau digestif. Tout d’abord, les fibres ralentissent le processus de digestion et libèrent une énergie lente et prolongée. De plus, les fibres possèdent des effets prébiotiques, qui aident à développer les bonnes bactéries de la flore intestinale.

Références scientifiques :

  1. Tina D, Shilan M, et al. Effectiveness of probiotics in irritable bowel syndrome: Updated systematic review with meta-analysis. J Gastroenterol.  2015 Mar 14;21(10):3072-84.
  2. Vermeulen MA, Jong J et al. Glutamate reduces experimental intestinal hyperpermeability and facilitates glutamine support of gut integrity. World J Gastroenterol2011; 17(12): 1569-1573.
  3. Rose DJ. Influence of dietary fiber on inflammatory bowel disease and colon cancer: importance of fermentation pattern. Nutr Rev. 2007 Feb;65(2):51-62.

Produit associé

Découvrir aussi

Comment les fibres aident à la digestion ?

Comment les fibres aident à la digestion ?

Les fibres alimentaires, également appelées fibres diététiques, sont considérées comme une partie essentielle d'une alimentation saine et équilibrée. Nutrimuscle vous explique ce que sont les fibres, où les trouver, les bienfaits qu'elles procurent ainsi que les risques associés à une consommation excessive.

Comment les fibres aident à la digestion ?

Les fibres alimentaires, également appelées fibres diététiques, sont considérées comme une partie essentielle d'une alimentation saine et équilibrée. Nutrimuscle vous explique ce que sont les fibres, où les trouver, les bienfaits qu'elles procurent ainsi que les risques associés à une consommation excessive.

Découvrir d'autres articles